Accueil Alimentation Transition alimentaire, vers un mieux-être.

Transition alimentaire, vers un mieux-être.

0
0
5

printemps1

Le printemps à sonné et même si la météo reste encore incertaine dans beaucoup de région française, les magasines n’ont pas oublié de nous rappeler qu’il fallait avoir un corps au top pour l’été

Nombreux sont ceux et celles qui commencent à ce dire que pour pouvoir parader avec notre superbe maillot ou avoir un corps athlétique sur la plage, il faudrait s’y mettre.

 

Faire un régime alimentaire, du sport, la nouvelle détox à la mode et j’en passe.

 

Alors on ne va pas commencer à maltraiter notre organisme et aussi stresser notre cerveau avec la loi du «  corps parfait « . Y’a mieux à faire honnêtement !

 fruits-800x445

Il nous arrive d’avoir des prises de conscience concernant notre alimentation et de nous avouer qu’on ne fait pas ce qu’il faut pour être en forme.

Mais en forme de quoi au juste ?

Y’a t’il une seule manière d’être en forme ?

bien-etre 

J’ose vous dire que non.

Nous sommes tous différents et tous uniques. Notre organisme ne fonctionne pas comme celui de tout le monde. Il faut écouter nos besoins en tout premier. 

Beaucoup ne savent même plus ce que veux dire « écouter son corps » Nous passons tellement de temps à le faire taire, à coup de stress, de médocs et de manque d’attention à nous même.

Je vous ramène d’ailleurs à mon article sur : Comment avoir de l’attention 

 

Alors comme nous ne sommes pas tous égaux devant la nourriture et la façon de s’alimenter, pourquoi suivre le même régime que tout le monde ? Et surtout, pourquoi suivre ces nouveaux régimes soit disant « révolutionnaires » qui changent chaque année, ne donnent aucun résultat sur le long terme et épuisent notre corps et notre volonté ?

4-conseils-nutri-pour-etre-en-forme_width1024 

Certains vont réussir à prendre en main leur alimentation de manière durable. C’est à dire effectuer des changements radicaux sans trop de difficultés et les garder définitivement.

D’autres, couvert par la frustration, n’y parviennent pas. Une trop grande résistance à la tentation les poussent inexorablement vers l’échec. On se sent impuissant, on lâche nos bonnes résolutions et on reprend plus de kilos.

 

La mode est aux végétarisme, on voit des vegans fleurir à tout les coins de rue, des crudivores etc.

Dans les menus au restaurant, sur les emballages alimentaire et on se dit que peut-être ce serait un moyen de perdre du poids !

Je vous arrête tout de suite, ces nouveaux termes nous trompent. Etre vegan ou végétarien ou manger sans gluten, sans lactose, sans sucre, nécessite une vraie connaissance de l’alimentation. On ne s’improvise pas tel ou tel autre juste parce que c’est la mode, au risque de s’épuiser.

 

On fait quoi ?

Capture d’écran 2018-04-09 à 10.01.25

Dans un premier temps, il faut laisser le temps à notre corps et surtout notre cerveau d’intégrer le changement nutritionnel, quel qu’il soit. Pour ne pas agresser notre organisme il faut savoir être patient et prendre son temps.

Le changement alimentaire, pour qu’il soit définitif doit être progressif et souple. Trop de rigidité amène bien souvent à l’échec.

Accepter l’idée de ne pas être parfait.

On est souvent trop exigeant avec nos objectifs. On met la barre trop haute et on arrive pas au bout. Vous voulez perdre 10 kilos ? Accepter déjà que le fait d’en perdre 5 sera une super réussite. Le reste viendra tout seul.

 

C’est en changeant son mental qu’on arrive à atteindre nos objectifs. 

access-to-services_328x212_BXP09A

Si vous êtes vraiment motivé pour perdre du poids ou changer votre alimentation pour des raisons de santé, de mieux être ou tout autre raisons qui vous sont propre, il faut bien connaitre votre sujet avant de commencer. Les transitions alimentaires ne sont pas à prendre à la légère, c’est beaucoup trop important pour se contenter de survoler.

Je ne suis pas en train de vous demander de passer un diplôme de nutritionniste, mais rencontrer un professionnel dans le domaine peut vous être d’une aide précieuse et un soutient dans l’accompagnement de votre changement alimentaire, jusqu’à ce que celui-ci soit inscrit et durable. Un professionnel vous aidera également à gérer vos émotions, à les accepter, à les comprendre. Le soutient psychologique fait souvent parti de plus 70% de la réussite.

J’ai envie de vous dire que le plus important dans tout ça, c’est avant tout de vous écoutez ! Ecoutez ce que vous dit votre corps tout au long de ces changements. Parlez-en avec la personne qui vous suit. Rassurez-vous sur vos capacités à y arriver. Vos nouvelles habitudes doivent devenir une évidence.

 

Il faut surtout ne pas omettre la notion de plaisir. 

arbre bulle nuage mots vierge

La conscience de nos actes, assumé sans culpabilisé, mettre de la douceur dans vos transformations et donc en vous même.

Un petit écart n’est pas la fin du monde, avec le temps vous apprendrez à les gérer et surtout à bien les vivre. Il y a des situations parfois un peu difficile dans la vie quotidienne ou notre changement alimentaire devra s’adapter en fonction de nos activités, voyages, repas professionnels, repas de famille etc

A vous de le prévoir si vous le pouvez en faisant attention à votre alimentation le jour précédent et si vous ne pouviez pas le prévoir, rattraper le jour suivant en adaptant. Rien n’est figé et tout est possible quand on a pris une décision comme celle-là.

 

Vous pouvez rencontrer des professionnels qui vous donneront un coup de pouce psychologique pour pouvoir contrôler vos pulsions alimentaires par exemple.

La sophrologie fait partie de ces techniques qui peuvent vous apporter une aide vraiment précieuse. C’est une manière très puissante de vous aider à intégrer vos changements. La sophrologie est un véritable outil de développement personnel qui nous permet de mieux vivre au quotidien. D’être plus serein.

 

Les huiles essentielles également vont pouvoir vous aider si vous avez des fringales au cours de la journée. Certaines synergies, bien utilisées, pourront apaiser le tiraillement que l’on ressent comme un manque et vous apaiser.

coupe-faim-pack-d-huiles-essentielles.jpg

Vous trouverez ci-dessous un site qui vous donnera des conseils pour préparer votre synergie

La compagnie-des-sens.fr 

 

Et enfin un naturopathe sera à même de vous guider dans votre changement en rééquilibrant votre organisme dés le départ, pour que cette transition se fasse le plus sereinement possible. Il est également à même de vous conseiller des professionnels compétents pour vous aider en fonction de vos besoins.

 

Vous pouvez me rejoindre sur les réseaux sociaux pour vous conseiller, ou laisser un commentaire sous cette article.

Page Facebook : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci 

A bientôt

 

LOovence

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par loovence
  • Cette eau qui fait du bien – Hydroxydase

      On sait tous que l’eau est bonne pour la santé, mais pas n’importe quelle ea…
  • Quelle huile choisir pour la cuisine

     Difficile de s’y retrouver, en effet parmi toutes les huiles sur le marché. La pub nous d…
Charger d'autres écrits dans Alimentation

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La cannelle, une épice fabuleuse !

Si il y a une épice à consommer sans modération c’est bien la cannelle.  On peut la …