Partage de sentiments

0
0
198

 

Capture d’écran 2018-07-20 à 17.58.20

Je voulais vous faire un billet sur les émotions que j’ai ressenti dernièrement et que j’ai eu envie de partager avec vous. Parce qu’il est bon pour la santé de ressentir de belles émotions d’amour.

Elles peuvent être rares pour certains, difficiles à identifier pour d’autres, mais quelque soit la manière dont on les perçoit, elles nous font exister et vibrer au plus profond de nous.

Je n’ai pas beaucoup de famille, enfin de famille présente, proche, je veux dire.

De par les kilomètres qui nous séparent, mais également les quelques conflits familiaux auxquels je ne comprend toujours rien. Conflits pour lesquels j’ignore toujours les raisons, mais la n’est pas le propos.

 

J’ai eu la chance de revoir un de mes petits cousins, que je n’avais plus vu depuis 22 ans.

Ils habitent lui et sa famille, en région parisienne, la distance, la vie, et je ne sais quoi, nous a éloigné physiquement.

Heureusement que les réseaux sociaux existent, car grâce à Snapchat, nous avons pu être en contact ces dernières années, connaitre sa femme également et ses 3 enfants que je peux voir quotidiennement grandir grâce aux photos et vidéos que nous postons.

Capture d’écran 2018-07-20 à 18.04.09

Mais cette fois, nous nous sommes enfin retrouvé physiquement.

Ils sont descendu pour des vacances à Frejus, à 60 kilomètres de chez moi et j’ai tout naturellement, accompagné de mon mari et de mes enfants, été passer une semaine avec eux. Pas besoin d’aller loin pour passer de merveilleuses vacances inoubliables.

 

Nous nous sommes retrouvés comme ci nous nous étions quitté la veille.

Leurs enfants et les miens ont fait connaissance et c’était un moment magique.

J’ai ressenti tellement d’amour en moi pour eux. Tellement d’émotions jamais exprimées par la distance et le manque de contact physique.

 

La dernière fois que j’avais vu mon cousin, il avait 15 ans et je venais juste d’être maman pour la première fois. Depuis nous ne nous étions plus jamais revue.

Cette semaine a été un magnifique moment d’échange et de partage, d’effusion d’amour.

Capture d’écran 2018-07-20 à 18.27.34

Tout est passé tellement vite. J’ai savouré chaque instant, et chaque seconde passé en leur compagnie était précieuse.

Nos enfants ce sont très vite appréciés, comme une évidence.

Une vraie cousinade ! Je ne savais pas ce que c’était, je n’en avais jamais vécue.

 

Nous n’avons rien fait d’exceptionnel pendant cette semaine, mais le fait d’être réuni était déjà un moment exceptionnel.

Nous avons beaucoup parlé. J’ai découvert et appris à connaitre ma cousine, sa femme, que j’ai tout de suite adoré et ses 3 garçons que j’aime profondément. Les liens du sang sont tellement puissants.

J’ai le sentiment que toute ma vie a été mise en pause pendant cette semaine avec eux. Plus rien n’a compté à part être ensemble.

Mon coeur est remplie de million de bulles d’amour qui n’arrêtent pas d’exploser tellement fort que je voulais les partager avec vous.

La famille peut faire beaucoup de mal parfois, mais elle peut aussi nous faire tellement de bien.

Capture d’écran 2018-07-20 à 18.09.22

Ils vont me manquer plus que jamais maintenant, mais les sentiments profonds qui nous lie sauront très vite nous réunir. Je le sais.

J’espère que cela donnera peut-être envie à nos parents réciproque de reprendre contact et de retrouver cet amour fraternelle enfoui au fond d’eux et qu’ils ont oublié. J’aimerai que ça arrive…

 

J’ai vécu toutes ces années sans eux, et plus jamais nous laisserons autant de kilomètres nous éloigner. Ils ne pourront pas avoir raison de notre amour.

Ma famille, je vous aimes.

 

Merci à vous qui m’avez lu. J’aime partager mes coup de coeur avec vous et celui là était un des plus fort de tous.

A bientôt et en attendant on se retrouve en commentaire ou sur les réseaux comme toujours.

Amicalement

LOovence

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par loovence
Charger d'autres écrits dans Bien-être et pensées positives

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quand je serai vieille, je m’habillerai de mauve…

“ Quand je serai vieille, je m’habillerai de mauve Je mettrai un chapeau rouge qui jure av…