Archives pour la catégorie Développement personnel

Transition alimentaire, vers un mieux-être.

printemps1

Le printemps à sonné et même si la météo reste encore incertaine dans beaucoup de région française, les magasines n’ont pas oublié de nous rappeler qu’il fallait avoir un corps au top pour l’été

Nombreux sont ceux et celles qui commencent à ce dire que pour pouvoir parader avec notre superbe maillot ou avoir un corps athlétique sur la plage, il faudrait s’y mettre.

 

Faire un régime alimentaire, du sport, la nouvelle détox à la mode et j’en passe.

 

Alors on ne va pas commencer à maltraiter notre organisme et aussi stresser notre cerveau avec la loi du «  corps parfait « . Y’a mieux à faire honnêtement !

 fruits-800x445

Il nous arrive d’avoir des prises de conscience concernant notre alimentation et de nous avouer qu’on ne fait pas ce qu’il faut pour être en forme.

Mais en forme de quoi au juste ?

Y’a t’il une seule manière d’être en forme ?

bien-etre 

J’ose vous dire que non.

Nous sommes tous différents et tous uniques. Notre organisme ne fonctionne pas comme celui de tout le monde. Il faut écouter nos besoins en tout premier. 

Beaucoup ne savent même plus ce que veux dire « écouter son corps » Nous passons tellement de temps à le faire taire, à coup de stress, de médocs et de manque d’attention à nous même.

Je vous ramène d’ailleurs à mon article sur : Comment avoir de l’attention 

 

Alors comme nous ne sommes pas tous égaux devant la nourriture et la façon de s’alimenter, pourquoi suivre le même régime que tout le monde ? Et surtout, pourquoi suivre ces nouveaux régimes soit disant « révolutionnaires » qui changent chaque année, ne donnent aucun résultat sur le long terme et épuisent notre corps et notre volonté ?

4-conseils-nutri-pour-etre-en-forme_width1024 

Certains vont réussir à prendre en main leur alimentation de manière durable. C’est à dire effectuer des changements radicaux sans trop de difficultés et les garder définitivement.

D’autres, couvert par la frustration, n’y parviennent pas. Une trop grande résistance à la tentation les poussent inexorablement vers l’échec. On se sent impuissant, on lâche nos bonnes résolutions et on reprend plus de kilos.

 

La mode est aux végétarisme, on voit des vegans fleurir à tout les coins de rue, des crudivores etc.

Dans les menus au restaurant, sur les emballages alimentaire et on se dit que peut-être ce serait un moyen de perdre du poids !

Je vous arrête tout de suite, ces nouveaux termes nous trompent. Etre vegan ou végétarien ou manger sans gluten, sans lactose, sans sucre, nécessite une vraie connaissance de l’alimentation. On ne s’improvise pas tel ou tel autre juste parce que c’est la mode, au risque de s’épuiser.

 

On fait quoi ?

Capture d’écran 2018-04-09 à 10.01.25

Dans un premier temps, il faut laisser le temps à notre corps et surtout notre cerveau d’intégrer le changement nutritionnel, quel qu’il soit. Pour ne pas agresser notre organisme il faut savoir être patient et prendre son temps.

Le changement alimentaire, pour qu’il soit définitif doit être progressif et souple. Trop de rigidité amène bien souvent à l’échec.

Accepter l’idée de ne pas être parfait.

On est souvent trop exigeant avec nos objectifs. On met la barre trop haute et on arrive pas au bout. Vous voulez perdre 10 kilos ? Accepter déjà que le fait d’en perdre 5 sera une super réussite. Le reste viendra tout seul.

 

C’est en changeant son mental qu’on arrive à atteindre nos objectifs. 

access-to-services_328x212_BXP09A

Si vous êtes vraiment motivé pour perdre du poids ou changer votre alimentation pour des raisons de santé, de mieux être ou tout autre raisons qui vous sont propre, il faut bien connaitre votre sujet avant de commencer. Les transitions alimentaires ne sont pas à prendre à la légère, c’est beaucoup trop important pour se contenter de survoler.

Je ne suis pas en train de vous demander de passer un diplôme de nutritionniste, mais rencontrer un professionnel dans le domaine peut vous être d’une aide précieuse et un soutient dans l’accompagnement de votre changement alimentaire, jusqu’à ce que celui-ci soit inscrit et durable. Un professionnel vous aidera également à gérer vos émotions, à les accepter, à les comprendre. Le soutient psychologique fait souvent parti de plus 70% de la réussite.

J’ai envie de vous dire que le plus important dans tout ça, c’est avant tout de vous écoutez ! Ecoutez ce que vous dit votre corps tout au long de ces changements. Parlez-en avec la personne qui vous suit. Rassurez-vous sur vos capacités à y arriver. Vos nouvelles habitudes doivent devenir une évidence.

 

Il faut surtout ne pas omettre la notion de plaisir. 

arbre bulle nuage mots vierge

La conscience de nos actes, assumé sans culpabilisé, mettre de la douceur dans vos transformations et donc en vous même.

Un petit écart n’est pas la fin du monde, avec le temps vous apprendrez à les gérer et surtout à bien les vivre. Il y a des situations parfois un peu difficile dans la vie quotidienne ou notre changement alimentaire devra s’adapter en fonction de nos activités, voyages, repas professionnels, repas de famille etc

A vous de le prévoir si vous le pouvez en faisant attention à votre alimentation le jour précédent et si vous ne pouviez pas le prévoir, rattraper le jour suivant en adaptant. Rien n’est figé et tout est possible quand on a pris une décision comme celle-là.

 

Vous pouvez rencontrer des professionnels qui vous donneront un coup de pouce psychologique pour pouvoir contrôler vos pulsions alimentaires par exemple.

La sophrologie fait partie de ces techniques qui peuvent vous apporter une aide vraiment précieuse. C’est une manière très puissante de vous aider à intégrer vos changements. La sophrologie est un véritable outil de développement personnel qui nous permet de mieux vivre au quotidien. D’être plus serein.

 

Les huiles essentielles également vont pouvoir vous aider si vous avez des fringales au cours de la journée. Certaines synergies, bien utilisées, pourront apaiser le tiraillement que l’on ressent comme un manque et vous apaiser.

coupe-faim-pack-d-huiles-essentielles.jpg

Vous trouverez ci-dessous un site qui vous donnera des conseils pour préparer votre synergie

La compagnie-des-sens.fr 

 

Et enfin un naturopathe sera à même de vous guider dans votre changement en rééquilibrant votre organisme dés le départ, pour que cette transition se fasse le plus sereinement possible. Il est également à même de vous conseiller des professionnels compétents pour vous aider en fonction de vos besoins.

 

Vous pouvez me rejoindre sur les réseaux sociaux pour vous conseiller, ou laisser un commentaire sous cette article.

Page Facebook : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci 

A bientôt

 

LOovence

La compassion

dreamstime_m_58942267

J’ai lu le livre de Timber Hawkeye qui à écrit « Camp de survie bouddhiste » et j’ai eu envie de vous parler de la compassion. Un des nombreux sujets traités dans ce livre somme toute très intéressant.

Il nous donne des clés sous forme de petits exercices pour nous aider à mieux comprendre.

Selon lui, le but de la compassion est de faire preuve d’amour et de sollicitude. Cerner ce dont les gens ont réellement besoin et d’éviter tout ce qui pourrait causer des dégâts.

Je suis tout à fait d’accord avec ça et je crois que cela ressemble beaucoup à ce que je fais au quotidien.

Beaucoup de gens me demandent des conseils, via ma page Facebook, et comme je suis en formation de naturopathe, j’essaie toujours d’être le plus clair possible lorsqu’il s’agit d’aider pour des maux du quotidien. Sachant que la naturopathie ne peut se pratiquer de manière virtuelle. C’est quelque chose de très sérieux et un petit conseil en ligne ne peut en aucun cas être suffisant. Il faut consulter un professionnel dans un cabinet, afin qu’un bilan de santé soit établit avec tout l’intérêt que cela implique.

En tout cas, une des belles qualités qu’il faut avoir avant tout lorsqu’on souhaite aider les autres, c’est déjà bien la compassion.

images

Nous vivons dans une société ou la compassion doit plus que jamais avoir sa place. La compassion envers les autres mais en premier lieu envers nous.

Nous avons tendance à beaucoup trop nous négliger. A force de ne plus faire attention à nous on fini par ne plus faire attention aux autres. Nous nous infligeons inconsciemment nos souffrances. Soit en négligeant notre corps, en mangeant vite et mal. En ne faisant pas d’activité physique etc … et il nous le rend bien, puisque des maux apparaissent. Nous tombons plus facilement malade, car notre système immunitaire est au plus bas.

Nous en supportons plus que ce que notre corps peut accepter et nous ne l’écoutons plus.

La société nous demande d’être performant, au prix de notre bien-être.

- Une fois emporté dans ce tourbillon, comment stopper la machine infernale ?

Les maladies que nous attrapons sont en faite l’appel à l’aide de notre organisme malmené.

Parfois je me rend compte que beaucoup de gens refusent de changer leur rythme de vie pour guérir. Ça me touche de voir à quel point on est capable de s’oublier.

Je ne peux pas rester indifférente à la souffrance des gens qui me demandent de l’aide. Alors la première chose que je voudrais leur dire c’est : « Êtes-vous d’accord pour guérir, avec tout ce que cela comporte ? »

L’égo dit souvent NON !

Pourquoi ? Parce qu’il est hors de question de sortir de sa zone de confort. Bien trop familière. On vit avec nos erreurs, notre santé en pâti et on est « content ».

- Faire taire l’égo, c’est faire un pas vers soi.

Ne le laisser pas vous dicter vos pensées et vos sentiments, tout comme la société.

Faites des choix avec réflexion, en songeant à ce qui est bon pour vous.

 

shutterstock_226336915-300x300

Petit Conseil

Ne réagissez pas aux maux mais répondez-y. Cela demande d’y réfléchir. De prendre le temps de comprendre.

Refusez de faire ce qui ne vous plait pas. On devrait tous faire les choix qui nous conviennent et pas des choix par obligation.

Chaque être vivant mérite de la compassion, en commençant par vous. 

Demandez-vous avant de faire quelque chose d’important si c’est bon pour vous et votre environnement. Être présent en pleine conscience demande réflexion.

Il est bien plus facile de se changer soi, plutôt que de changer le monde. 

Si vous vous mettez à l’écoute de votre corps, il vous le rendra bien et vous vous apercevrez que vous serez plus à même de comprendre et d’aider les autres. 

 

Pour découvrir le livre de Timber Hawkeye rendez-vous ici  : Amazon

41DtRiT97pL._SX305_BO1,204,203,200_

 

Merci de votre attention.

Si vous souhaitez en parler, vous pouvez laisser un commentaire ou un message sur ma page Facebook. Je me ferai un plaisir d’échanger avec vous. 

Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

A bientôt

LOovence

Avoir de l’attention

 

Définition du mot :

Attention : soin

Attention a plusieurs sens :

  • « action de concentrer son esprit sur un objet, sur un fait ».
  1. L’attention des stagiaires était maintenue durant toute la session.
  2. J’attire votre attention sur ce point.
  • « prévenance, soins attentifs envers autrui »
  1. Il a toujours fait preuve d’une grande attention à mon égard.

AIDA1

Alors de quoi on parle là ?

L’attention envers les autres embellit le quotidien. Mais avoir de l’attention pour soit c’est très important. Nous sommes ce qu’il y a de plus important.

Prenez le temps, le temps d’avoir de l’attention et vous découvrirez des merveilles.

Ma-Sorciere-Bien-Aimee

Parfois j’aimerai être comme Joséphine Ange Gardien (ok, mes références sont ce qu’elles sont, merci de ne pas vous moquer), ou Ma Sorcière Bien-aimée, pour ceux de ma génération. J’aimerai avoir l’immense pouvoir de modifier les choses.

Mais ce que je souhaiterai par dessus tout modifier, c’est la communication entre les humains. Parce que si les gens communiquaient vraiment, s’ils avaient de l’attention les uns envers les autres, ils s’écouteraient et il y aurait tellement de belles choses qui en sortirait.

Je suis et serai une éternelle utopiste, c’est comme ça.

Je ne peux m’empêcher de croire que l’être humain est bon au fond de lui et qu’un jour c’est cette bienveillance qui dominera.

obtenir-attention-gens-A

Mais pour le moment, revenons à nos moutons

Pas de baguette magique, pas d’enchantement, ni autres claquements de doigts ou nez qui bouge à l’horizon, mais nous possédons tous un merveilleux pouvoir. Il est gratuit, disponible tout le temps et abondamment.

Il rend heureux autour de nous et nous rend heureux en retour.

C’est L ’ A T T E N T I O N 

 magic-wand-with-yellow-trail-background_1278-79

Un embellissement 

Parfois on rencontre une personne qui, au premier abord ne parait pas nous intéresser, mais si on prend la peine de s’intéresser à cette personne, lui porter de l’attention, il est possible que l’on découvre que notre premier ressenti était faux.

Il est possible aussi que l’on découvre une personne vraiment exceptionnelle qui, par timidité ou autres, ne nous avait pas paru l’être.

 

C’est pareil quand on regarde un tableau, dans un musée par exemple, il peut y avoir des toiles qui nous attirent et d’autres non, mais on s’attarde toujours beaucoup plus sur ceux qui nous plaisent.

images

Si on veut bien ouvrir un peu notre esprit et apporter de l’attention à une toile qui a priori ne nous attire pas, il est possible qu’au bout de quelques minutes, en la regardant sous des angles différents on lui trouve de l’intérêt.

Observer et laisser venir à soit les couleurs, la qualité du dessin, essayer de comprendre l’émotion que l’artiste à voulu faire passer…

C’est comme ça pour tout. Apporter de l’attention aux choses ou aux gens permet de voir le monde sous un autre angle. Et après c’est une gymnastique de l’esprit. Lorsque celui-ci est habitué à porter son attention, il le fait naturellement et notre regard, notre monde change. On ne ressent plus les émotions de la même façon, on prend le temps de les ressentir.

Parfois on peut même ressentir comme une expérience spirituelle.

l’attention-a-soi-et-a-l’autre

 

Cet ouvrage en parle très bien d’ailleurs.

L’attention c’est tisser un lien entre quelque chose ou quelqu’un et nous-même.

Etre en conscience, vivre dans le présent permet d’avoir de l’attention.

Lorsqu’on vit dans le passé ou dans le futur par angoisse ou anxiété, on a beaucoup de mal à avoir de l’attention. On manque de présence à soit et donc autour de soit.

 

Et ça sert à quoi ?

L’attention est un trésor que l’on offre ou que l’on s’offre.

Ce trésor inestimable qui se trouve en chacun de nous et que nous recherchons tous afin de nous connecter au reste du monde et de l’aimer.

 

Merci pour votre attention ;)

A bientôt 

LOovence

 

 

Le rire est bon pour la santé

imagerire

Ce sont les scientifiques qui le disent.

Mais honnêtement, on se sent tellement mieux lorsqu’on rigole. On n’oublie tout nos soucis et la vie semble plus douce.

Donc, on peut dire que le rire est bon pour le moral.

- Le rire est comme une bonne séance de sport puisque qu’il mobilise une grande quantité de muscles : le visage, le ventre, le buste, le dos, le périné …

Il provoque le même effet qu’une activité physique modéré.

Le massage des cotes qu’il provoque aide la digestion.

Donc on peut dire aussi que le rire, muscle.

Fou-rire_large

- Le rire a une incidence sur notre rythme respiratoire, et la quantité d’air inspiré et expiré augmente.

On inspire profondément et on expire de manière intense. Un peu comme si on faisait des exercices respiratoires, lors d’une séance de yoga, de pilates, de la sophrologie etc

Ces caractéristiques sont ceux que l’on observe lors d’une séance de relaxation.

Donc le rire est bon pour nos poumons.

Le rire est même capable de faire passer une crise d’asthme car il provoque un relâchement des muscles des bronches et peut permettre à la personne de respirer normalement et faire passer une crise d’asthme.

- Grace à la contraction des muscles abdominaux provoqué par le rire, la digestion s’effectue beaucoup mieux.

Les mouvements saccadés du diaphragme vont provoquer des contractions de l’estomac et de l’intestin. Le colon, l’intestin grêle, le duodénum … sont massés et leur motricité digestive optimisée.

Donc le rire lutte aussi contre la constipation.

Le rire à des conséquences sur le système parasympathique et engendre une augmentation de la sécrétion de la salive et des sucs gastriques, nécessaire à la digestion. Donc le rire renforce à la digestion.

Le pancréas n’est pas oublié au passage et la sécrétion de liquide pancréatique est stimulée.

Le foie en profite aussi, comme les autres organes. La bile est fluidifiée par les mouvements musculaires.

Donc le rire effectue un brassage hépatique et est bon pour le foie. 

citation-le-rire-c-est-le-soleil-il-chasse-l-hiver-du-visage-humain-victor-hugo-177871

Le foie étant responsable de la répartition du cholestérol, lors du rire, le massage du foie augmente les échanges respiratoires favorise l’élimination du cholestérol par les voies biliaires et par les poumons.

 

- Moyen simple et naturel pour lutter contre la douleur, le rire.

La douleur est désagréable et parfois même angoissante. Le rire a le pouvoir de nous changer les idées et donc de réduire notre perception de la douleur.

Lorsque l’on à mal on a tendance à contracter ses muscles et cela a pour effet d’augmenter la douleur. Le rire va agir comme un décontractant musculaire et donc permettre aux muscles de se détendre et d’apaiser la douleur.

Le rire stimule la production d’endorphines (morphine naturelle), au même titre que le sport. On sait que cette endorphine diminue considérablement la douleur, voir la fait disparaître. Les endorphines ont tout les avantages des substances antalgiques, sans avoir les inconvénients des produits chimiques.

Donc le rire contribue à redonner la joie de vivre et une attitude positive et optimiste sur la vie et agit de façon indirect sur la douleur.

 

- Quand est-il de son action sur le stress ? Comme je vous l’expliquais dans un article précédent sur : « Comment surmonter son stress simplement » le stress a de nombreux effets nocifs sur la santé.

Le rire est un puissant antistress. Il permet de ralentir les battements du coeur. Comme pour la douleur, la production d’endorphines sécrétée par le rire, (rappelons que l’endorphine est aussi appelée hormone du bonheur), apaisent le corps et apportent un bien-être en réduisant le taux de cortisol et d’adrénaline secrètes par les glandes surrénales.

Donc le rire diminue le stress et à un effet anti dépresseur. 

Le rire est une désintoxication morale et stimulant psychique. Il permet de libérer l’esprit de ses préoccupations.

- Améliorer son sommeil par le rire, oui c’est possible ! Bien-sur on ne rit pas en dormant, quoi que ! Mais après un bon fou rire, on s’endort mieux car les muscles sont détendues et comme le rire apporte l’optimisme, il calme les angoisses et les inquiétudes qui nous empêche de trouver le sommeil.

Et le système immunitaire dans tout ça ? et bien lui non plus n’est pas oublié !

8821697

Quelques exemples :

La science est donc venue confirmer que le rire par sa pratique régulière déclenche de nombreux bienfaits sur l’organisme.

Qu’en est-il dans la pratique médicale, dans les hôpitaux ?

Trois grands personnages illustrent l’histoire récente du rire à des fins thérapeutiques. Il s’agit de Norman Cousin, qui relate dans « la volonté de guérir »  la façon dont il s’est soigné par des séances de rire ; du Dr. Hunter Adams dit « Patch Adams», fondateur de la première clinique basée sur l’humour et l’humanisation des soins ; et enfin du Dr. Madan Kataria qui a créé en 1995, à Bombay, le premier « club de rire », dont on dénombre aujourd’hui plus de 5000 partout dans le monde.
Norman Cousins  a été le premier, en 1964, à expérimenter « scientifiquement » une thérapie par le rire. En utilisant la pensée positive et le rire, il s’est guéri d’une maladie arthritique très douloureuse, considérée comme irréversible. Sa méthode consistait essentiellement à visionner des films comiques aussi souvent qu’il le pouvait et à consommer de la vitamine C en très grande quantité. Il a constaté que chaque visionnement de 30 minutes lui procurait deux heures de repos sans douleur. Après six mois de ce traitement, il fut complètement rétabli.
À peu près à la même époque, au début des années 1980, vêtu d’un habit de clown, Dr Patch Adams (personnifié au cinéma par Robin Williams) se mettait à soigner ses patients en utilisant le rire et l’humour comme un important instrument thérapeutique, il  se promenait dans les couloirs  de sa clinique vêtu en clown pour soigner les enfants. Le docteur Patch Adams démontra que les patients plus détendus et joyeux réagissaient mieux aux traitements, acceptaient plus facilement les soins et son concept prit peu à peu de l’ampleur. C’est ainsi que sont nées des associations telles que le Rire médecin ou les clowns de l’espoir  qui se sont peu à peu implantées dans plusieurs hôpitaux français.
Madan Kataria  a élaboré une technique d’accession au bien-être inspirée du yoga et fondée sur le rire. Il est l’auteur du livre « Rire sans raison » et a créé le premier Club de rire à Bombay, en Inde, en 1995…. Le principe étant de provoquer le rire  afin que le corps secrète des endorphines qui apporteront un effet apaisant à ceux qui pratiquent ce yoga hasya (rieur). A partir de la théorie du Dr Kataria des clubs de rire se sont multipliés partout dans le monde. Aujourd’hui près d’un millier de ces clubs proposent donc un yoga du rire , c’est à dire des exercices pour apprendre à rire sans raison, juste en se regardant et en stimulant sa capacité à rire pour se relaxer, libérer ses inhibitions et développer une attitude positive envers la vie.

512gujHMrFL._SX339_BO1,204,203,200_

 

 

Source : le rire au service de la médecine

 

Merci à bientôt

LOovence

Comment surmonter son stress simplement

 

IMG_1484

Maladie du siècle, responsable de beaucoup de maux quotidien.

C’est une réaction de notre organisme face à un environnement qui nous met sous pression. Il a des cotés positifs, eh oui, car c’est une réponse naturelle de notre corps pour nous permettre de réagir face à une situation d’urgence.

Evidement, il n’est bénéfique que s’il est de courte durée. Avant qu’il fasse des dégâts irréversibles dans notre corps, on peut trouver des méthodes pour le gérer.

1 – Dans un premier temps il est interessant d’apprendre à se relaxer. C’est l’un des meilleurs remèdes contre le stress.

Plusieurs méthodes existe pour vous y aider :

  • YOGA
  • SOPHROLOGIE
  • QI QONG

Et bien d’autres. Chacun trouvera la méthode la mieux adaptée à ses besoins.

Vous pouvez commencer à pratiquer avec un professionnel et ensuite reproduire les exercices à la maison. Le but étant de trouver les solutions pour y arriver seul.

AAIA_wDGAAAAAQAAAAAAAA0CAAAAJDY1ZTE3OWI5LTBmN2QtNDE1MC1iNzBlLTI5MmJiMmEyMzBhYw

C’est différentes techniques de relaxation pratiqué régulièrement, vous permettrons de retrouver un meilleur sommeil, de calmer vos angoisses, d’apprendre à gérer son stress grâce à la cohérence cardiaque par exemple.

Les techniques basés sur la respiration, aiderons à réguler votre rythme cardiaque, votre ressentit et permettront de vous relaxer.

 

2 – On peut aussi pratiquer l’auto-massage

Le stress engendre des tensions dans le corps, mais aussi des maux récurants, jusqu’à des maladies chroniques. Souvent manifesté par des douleurs dans le dos, la nuque, des migraines, mais aussi par des problèmes d’estomac etc

Une solution simple, que l’on peut pratiquer quotidiennement est le rire. Oui oui vous lisez bien ! Le rire permet la contraction de notre diaphragme et fait un auto massage des muscle de l’abdomen et par la même de nos organes internes, foie, rate, estomac, intestins. Il nous permet également de libérer l’hormone du bonheur, dans notre cerveau.

On peut aussi se faire masser, mais encore faut-il avoir un bon masseur sous la main, ou un conjoint compréhensif.

L’auto-massage reste la solution idéale. Il peut se pratiquer aussi bien à mains nues qu’avec des accessoires. On en trouve facilement un peu partout, magasin de bien-être, boutique spécialisé et magasins de sport.

dynamic_resize

Vous pouvez simplement poser les mains sur votre estomac ou votre bas ventre, ou les deux. Posez vos mains l’une sur l’autre et faites de léger mouvements circulaires, dans le sens des aiguilles d’une montre, environ 100 fois, très lentement. Cela va vous détendre en stimulant vos organes en douceur et aura également un effet déstressant et relaxant.

 

3 – Pour évacuer le stress, on peut aussi bouger

Le bien-être que peut procurer le sport sur la santé n’est plus à prouver. Non seulement il est bon de garder des muscles toniques, mais améliorer sa condition physique permet aussi d’évacuer son stress de manière vraiment efficace. En plus de libérer vos tensions, vous favoriserez une bonne circulation dans votre corps des énergies, éviterez de ce fait, les maladies cardio-vasculaires, l’obésité etc

Lors de l’activité sportive, le corps libère des endorphines, qui vont vous aider à améliorer votre capacité à gérer votre stress.

Girl-Holding-Push-Up-STACK

Allez hop on bouge !!!

 

4 - J’apprends à positiver

C’est la meilleure arme contre le stress. On lâche prise et on positive !

Facile à dire mais difficile à faire.

En clair c’est quoi ?

stress-jessetvous

Et bien pensez à vos muscles. Lorsque vous reprenez le sport, vos muscles vous font mal les premiers temps et au bout de quelques séances, cela devient de moins en moins douloureux.

Et bien positiver c’est pareil. Il s’agit d’un entrainement, alors entrainez-vous à penser positif. C’est simple, il faut déjà commencer par changer de vocabulaire. Bloquer les pensées négatives par la technique de la pensée inversée.

Je ne dis pas :

« C’est trop dur, j’y arriverai jamais »

mais

« Je rencontre une difficulté et je vais tout mettre en oeuvre pour réussir à la franchir »

On ne dit pas :

« Je suis nul, je ne sais rien faire »

mais

« J’ai des compétences dans de nombreux domaine et je suis douée pour réussir pas mal de choses »

Bref, vous aurez compris qu’avec un changement de language, notre cerveau va prendre l’habitude de penser positif et vous finirez par ne plus avoir de pensées négatives et donc beaucoup moins de stress.

 

 

5 – De nombreux compléments alimentaires peuvent aussi vous donner un coup de pouce.

Je vous renvoie à mon article paru en Mai.

« Stress deux solutions naturelles parmi tant d’autres »

stress-vs-relax-skappy1

Avec un peu de volonté et de la pleine conscience, on peu arriver à gérer son stress.
Ils existent plein d’autres techniques qui vont vous aider à gérer votre stress au quotidien. A vous de trouver la votre !

Et d’ailleurs, vous utilisez quelle technique vous pour gérer votre stress ?

On se retrouve en commentaire ou sur les réseaux sociaux habituels.

 

Merci

A bientôt

LOovence

 

L’amour ♡

b76c4a338898eac4cdd241bc98e0a

J’avais envie de vous parler d’amour 

Comment mieux commencer l’année sinon en parlant d’amour !

 

Cette fois je vais vous parler avec mes tripes, parce que l’amour c’est dans les tripes, dans le plus profond de nous même. Dans l’essence de notre être, au coeur de notre âme.

L’amour est partout, dans chacune des choses de la vie.

Je crois sincèrement que l’amour est la solution à tout. A la maladie, à la guerre, à la faim …

Pourquoi ? Parce que si on est aimé, même avec des problèmes de santé, dans la misère de la guerre, dans une terrible famine, l’amour rendra la vie moins dure à supporter.

L’amour adoucit tout ! 

Mais sans aller si loin, l’amour nous aide à être, à avoir confiance en nous, à être en accord avec soi, à renoncer au jugement, à arrêter de culpabiliser, à nous pardonner et à pardonner au monde entier.

L’amour le vrai n’enferme pas, il libère. Il libère des carcans de la vie, il libère notre coeur tout simplement.

Tout le reste n’est qu’intervention de l’ego.

La jalousie n’est pas amour, mais possession et tellement de gens confondent. On nous a appris à aimer ce que l’on possède, alors qu’on doit surtout aimer ce que l’on ne possède pas.

Chaque problème, chaque conflit dans votre vie, sur la terre est du à un manque d’amour entre les êtres humains, et le sentiment de ne pas être aimé.

Plus vous aimez plus vous êtes aimé et plus vous vous sentez heureux et remplis de bonheur.

35430379 - teddy bear

« Le manque d’amour est la plus grande pauvreté. »

Mère TERESA

 

Chacun possède sa propre image de soi et lorsque l’on ne se sent pas aimé l’aspect extérieur de notre vie n’a que peu d’influence.

L’amour n’est pas seulement une émotion, un sentiment d’avoir des papillons dans le ventre, une réaction chimique entre deux être. L’amour est intelligence, sagesse, l’amour est l’énergie essentielle de la création.

L’amour est aussi important que l’eau, l’air, la nourriture, d’ou l’importance de sa qualité.

N’aide t’il pas l’enfant à développer son système nerveux, à influencer positivement son ADN ?

 

Plus vous donnez de l’amour, plus vous autorisez les autres à vous en donner plus vous avez le sentiments de vie qui coule dans vos veines, et nourrit votre coeur.

Combien sont mort par amour et surtout par manque d’amour. Le coeur est l’organe le plus sujet à souffrir par manque d’amour, ce n’est pas une légende, mais il est un des sièges de nos émotions d’amour.

Ce n’est pas l’amour qui fait souffrir, mais bien son manque qui vous détruit.

 

Nous cherchons l’amour et le simple fait de le chercher devient un obstacle. Parce que nous le cherchons à l’extérieur de nous même. Mais nous oublions que nous sommes avant tout la personne à aimer pour pouvoir aimer. Vous attirez ce que vous êtes, et si vous êtes amour vous recevrez de l’amour.

Vous pouvez décider chaque matin que vos journées seront toutes sous le signe de l’amour.

Quoi que vous ayez à faire, faites-le avec amour.

Si vous vous accordez quelques minutes dans les transports en commun, dans la voiture coincé dans les embouteillages, pendant une courte pause au travaille, ou simplement en vous maquillant ou en vous rasant devant le miroir à l’énergie d’amour. Vous pouvez inspirer et expirer de l’amour par exemple, méditez dans l’amour, ressentir toutes les choses qui vous entoure dans cette vibration d’amour. Tout deviendra Amour.

 

John Lennon disait :

« Peu importe qui vous aimez, où vous aimez, pourquoi vous aimez, quand vous aimez ou comment vous aimez; le fait que vous aimiez est tout ce qui importe ! »

 

Merci

LOovence 

Bilan de fin d’année et si on s’y mettait !

 

400x260-ct

Je ne suis pas une grande pro des bilans, déjà parce que ça me rappelle la comptabilité et j’ai un problème avec les chiffres 1234567890

Non mais plus sérieusement, faire un bilan de son année, à quoi ça sert ?

Capture d’écran 2017-12-29 à 16.23.10

 

Le bilan de fin d’année est de plus en plus en vogue en mode « développement personnel ». Histoire de se lancer des défis, des objectifs à atteindre au courant de l’année et essayer de les réussir, en tout cas de mettre tout en oeuvre pour y arriver.

Rien à voir avec les bonnes résolutions que l’on prend en début d’année, genre : j’arrête de fumer, je me mets au régime, je reprends le sport etc… tout un tas de choses que 1% vont réussir et encore, j’suis  L A R G E  !

 

Les objectifs c’est plutôt sur le long terme.

Attention, pas la peine de culpabiliser si vous n’avez pas réussit tout vos défis, mais plutôt réfléchir pourquoi, qu’est ce qu’on a pas fait, qu’est ce qu’on a raté ?

dessiner_avenir

On ne se juge pas, mais plutôt on réfléchis, on essaie de trouver des solutions et de comprendre ça n’a pas fonctionné et pourquoi.

Avons nous mis l’énergie suffisante ?

Etais-ce indispensable de réussir cet objectif finalement ?

Peut-être ai-je réussi d’autre choses en rapport, de manière différente, mais tout aussi, voir plus importantes que se qui était prévue ?

 

Quoi qu’il en soit l’essentiel est de se féliciter pour le chemin parcouru, pour les défis réussi, pour les tentatives, même et surtout celles qui ont échoué. On a forcément appris quelque chose de tout ça et finalement c’est ce qui compte.

On a avancé d’une certaine manière, plus ou moins vite, mais surtout on est pas resté figé à attendre que passe sa vie en ce lamentant !!!

Avoir du respect pour le chemin parcouru,  c’est primordial pour comprendre cette année écoulée, avec ses joies, ses peines, ses réussites, ses moins bonnes réussites, mais aussi ses erreurs…

On assume les responsabilités de sa prograstination, de sa passivité avec bienveillance.

Chaque choses accomplies, chaque défis réussis est un pas de plus dans notre vie.

On apprend tout le temps, quelque soit notre âge et nos centres d’intérêt, c’est ça qui est motivant. L’évolution de son être, son « moi profond ».

On se valorise, on reconnait ses compétences.

bilan-de-lannée-2017-cap-sur-2018-audrey-besson

Tout ça nous amène à évaluer le chemin qui reste encore à parcourir.

Alors au bout de cette année, on en est où de notre ou nos projets ?

Que reste t’il à faire ?

Comment allons-nous nous y prendre ?

 

Personnellement j’aime bien faire des listes. Visualiser le chemin parcouru peut-être une aide pour mieux intégrer l’année écoulée.

liste1

Et vous,

Faites-vous un bilan de votre année ?

Comment vous vous y prenez ?

On en parle en commentaires si vous le souhaitez, ou alors sur Snap comme d’habitude ;)

Sinon là :

Pseudo LOovence :  TwiterInstagram

Et retrouvez moi sur ma page Facebook pour des conseils santé, beauté chaque jour : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci à bientôt !

LOovence 

 

 

 

Comment transformer nos souffrances ?

60aebb_6b5fc34da3b743bda639a626ea17bd20~mv2

Comment vous libérer de vos souffrances ?

Comment les digérer, les assimiler ?

Notre cerveau se charge de se débarrasser des souffrances qu’il ne parvient pas à gérer en les envoyant dans le corps.

La souffrance psychologique une fois arrivée dans le corps n’est pas pour autant réglée pour le cerveau. Par conséquent notre corps conserve nos souffrances.

Il faut absolument évacuer physiquement le mal.

On peut ressentir un poids sur la poitrine, un noeud dans la gorge, une lourdeur qui pèse et nous empêche de respirer. On peut vivre avec ce noeud, le ressentir de façon régulière, ou alors occasionnelle.

Le fait est que la souffrance de l’esprit se fait ressentir au niveau du corps.

Alors comment faire ?

?????????????

Il faut se libérer, évacuer le ressenti physique.

L’idéal étant la méditation, la respiration consciente, la visualisation etc

Toutes les techniques qui vont libérer le corps de son mal, nous permettre de visualiser des images positives, vivre le moment présent plutôt que dans un passé douloureux ou dans un futur incertain.

Et pour se guérir on fait quoi ?

Capture d’écran 2017-12-05 à 21.54.48

Déjà on doit travailler sur son esprit. Arriver à évacuer pour ne pas reproduire la situation indéfiniment, pour évoluer.

Avoir des pensées positives, éviter d’utiliser la négation lorsqu’on s’exprime. Remplacer « ne pas » par d’autres mots de vocabulaire. Si si, il en existe beaucoup d’autres !

L’esprit peut envoyer l’énergie négative dans le corps et vous pouvez travailler pour l’évacuer, mais tant que vous n’aurez pas réglé ce qui crée cette énergie négative dans votre esprit, vous ne cesserez jamais de recréer vos souffrances.

Ok et maintenant ? 

ok-logo-mid

Vous devez travailler sur le moment présent, la pleine conscience. Grace à ces techniques vous atteindrez la lumière de l’éveil.

Evidement tout ça ne va pas se faire du jour au lendemain, sauf si vous êtes déjà un peu initier à la relaxation, la médiation etc

Mais quoi qu’il en soit, vous pouvez avoir recours à différentes techniques :

  • la sophrologie,
  • la kinésiologie,
  • le magnétisme,
  • l’hypnose,
  • les thérapies énergétiques,
  • le reiki,
  • le shiatsu …
  • tout ce qui va vous permettre de vous détendre et de libérer votre esprit, accompagné d’un bon thérapeute.

La pratique de cette détente va vous aider à reconnaitre la douleur psychologique et vous permettre de la libérer.

Un bon thérapeute peut vous aider à mettre en conscience ce qui est la cause profonde d’un mal dans votre corps et vous aidez à le régler.

Chacun va pouvoir choisir parmi les différentes techniques proposées.

Il ne s’agit pas d’y croire, il s’agit juste d’ouvrir sont esprit dans le seul et unique but de ne plus tourner en boucle sur un stress dont le cerveau ne sait que faire.

Une fois réglé l’esprit est plus libre, plus détendu, la vie nous semble différente. On est aussi moins fatigué, puisque moins stressé.
La plupart des gens préfèrent ignorer, les souffrances du corps et donc de l’esprit à coup de médicaments chimiques pour faire taire la douleur. Alors que cette douleur à un sens et ne demande qu’à s’exprimer.

Ce peut-être impressionnant de travailler sur soit au début, mais rapidement cela devient libérateur et on se sent tellement plus léger.

sticker-citation-la-vie-est-belle-5-ambiance-sticker-JER_043

Croyez moi !

 

On garde le contact :

Pseudo LOovence : SnapchatTwiterInstagram

Et retrouvez moi sur ma page Facebook pour des conseils santé, beauté chaque jour : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci à bientôt !

LOovence 

 


Instagram

  • Instagram Image - Nouvel article en ligne les amis. Le lien est dans la bio vers le blog comme toujours. Je vous parle de cette merveilleuse crème réparatrice regard 👀 d’Absolution. Une marque que j’aime beaucoup avec une très belle éthique !!! Allez voir, merci 🙏🏽 #creme #contourdesyeux #regard #antirides #absolution #bio #sansparaben #sanspeg #compoclean #visage #beaute #blog #blogueuse #blogueusedusud #loovence
  • Instagram Image - 🌿Cartes de l’oracle de @georgiasecretsyt une belle manière de trouver l’amour dans nos actes de chaque jour. Un moment de paix avec soi même. L’inspiration dans ces cartes est un support pour l’esprit. Les réponses sont en nous. L’amour aussi. Merci Georgia 🙏🏽 #carte #oracle #tirage #multiple #esprit #corps #penseepositive #reponse #developpementpersonnel #passe #present #futur #paix #amour #karmasana #georgiahorackova #blogueusedusud #blog #bloggueuse #naturopathie #loovence
  • Instagram Image - La nourriture spirituelle 🧘‍♀️c’est bien mais pas toujours suffisant 😄Bonne journée 😎 #nourriture #alimentation #spirituelle #sansgluten #petitdejeuner #food #glutenfree #spirituality #breakfast #boudha #cafe #coffee #instagood #photography #blog #blogueuse #blogueusedusud #loovence
  • Instagram Image - 💍Un bijou est beau, porté il est superbe, il rayonne et donne tout son éclat. Deux photos ne suffisent pas. Je vous propose de vous rendre sur le compte insta de @midealys pour voir ce qui est proposé et d’accéder à son site pour voir toute la collection. Bijoux, sacs, foulards, des accessoires de mode indispensable et de belle qualité ! #bijoux  #accessoires #sublime #bague #foulard #sac #etc #belle #qualite #femme #ring #woman #style #instastyle #blogueusedusud #loovence
  • Instagram Image - @saintjeancapferratofficiel une belle journée ! ☀️🌊 #plage #mer #saintjeancapferrat #cotedazur #frenchriviera #bleu #ciel #bateau #sable #vacances #paca #blogueusedusud #loovence
  • Instagram Image - Ça sent les vacances les amis. Juan les pins attends l’invasion des touristes ! 27 degrés on est bien 👌🏾 #juanlespins #vacances #amis #invasion #touristes #27 #degres #paca #cotedazur #frenchriviera #blog #blogueusedusud #loovence
  • Instagram Image - Vous l’avez essayé ??? Je viens de les recevoir. J’ai hâte de l’utiliser. 😁 Non seulement je vais faire du bien à mes cheveux, mais j’aime beaucoup le fait qu’une partie du revenu de chaque #lufyshine soit reversé à l’association Plan International qui a une priorité : protéger les enfants et faire respecter leurs droits 👶 Merci à HelloBody et à Lufy pour leur générosité ! 🌴 #hellobody #lufy #soincheveux #assiciation #planinternational #proteger #enfants #respecter #droits #coeur #beaute #instagood #nature #💜 #blogueusedusud #loovence

Suivez-moi !

LOovence

loovence


Metalsongoflove |
Tyvek04pizza |
Malvoyance de Roxane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Prepabagatelleasap2017
| Defumer Avec Champix
| YogaPhilosophie