Archives pour la catégorie Non classé

La ronron thérapie

FullSizeRender-5

La ronron thérapie, ou la capacité qu’ont les animaux à nous faire du bien.

Beaucoup de foyers possèdent un animal domestique. Nous aimons être en compagnie de nos amis les bêtes. Le chien et le chat sont ceux qui partagent le plus notre vie.

Ma famille et moi partageons notre vie avec deux chats, mâle et femelle et comme j’ai une grande famille de 4 enfants, ils ont de bien nombreuses fois contribué à apaiser les tensions dans notre petite maison bien agitée.

Avez-vous entendu parler des bienfaits de nos petites boules de poiles, sur notre humeur ?

FullSizeRender-2

On voit de plus en plus se développer des thérapies avec les animaux.

Même les hôpitaux s’ouvrent à leur présence. Les maisons de retraite, les hôpitaux pour enfants… Le milieu médical c’est rendu compte des bienfaits de nos amis les animaux sur notre état de santé, notre rapidité de rétablissement, meilleur moral etc

On a ouvert très récemment en France des « Bars à Chats ». J’adore la démarche. Dans un premier temps c’est un lieu de vie pour des chats, âgés ou plus jeunes. C’est le plaisir de passer un moment de pure relaxation en leur compagnie. On le sait, les chats apprécient le calme. C’est donc un lieu vivant, mais calme et apaisant.

FullSizeRender-4

Le chat procure un réel apaisement sur nous les hommes. Ce n’est pas une légende, on retrouve de tout temps le chat présent dans des fresques, représenté même parfois comme un dieu.

Sans aller jusque là, les hommes de toutes époques ont apprécié les pouvoirs thérapeutique du chat.

La recherche vétérinaire, démontrent la forte corrélation entre la présence du chat et une meilleure manière de gérer nos émotions et notre stress.

FullSizeRender-3

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire toulousain va plus loin, c’est l’inventeur de la « ronron thérapie » qui est rentrée dans les mœurs depuis. Une étude dans Animal Voice, association de recherche qui étudie la communication animale a  démontré par ailleurs, qu’après des lésions ou des fractures, les chats ont cinq fois moins de séquelles que les chiens, et retrouvent la forme trois fois plus vite. Ainsi, en émettant ce ronron, les chats sembleraient faire face plus efficacement aux situations dangereuses et augmenteraient ainsi leur capacité de résilience.

FullSizeRender

 Le ronron est l’expression du bien-être félin, mais serait aussi la voie de la guérison face à une blessure, un choc, ou un trauma.

Tout comme pour le sport, l’hormone du bonheur, l’endorphine, quand elle est générée par le ronron du chat, utiliserait le même chemin dans le cerveau, à travers le circuit hippocampe-amygdale, une structure étroitement liée au déclenchement de la peur, indique le vétérinaire Jean-Yves Gauchet.

Donc consommez du ronron à volonté !

Source : Thérapeuthes magazine

FullSizeRender-1

Le ronronnement serait donc une manière de soigner nos émotions, de se faire du bien, de s’apaiser. Il calme les énergies négatives.

Vous vous êtes sans doute rendu compte, si vous possédez un chat, qu’il vient près de vous ou sur vous, lorsque vous êtes stressé ou que vous avez du chagrin. Il repère instinctivement notre mal-être, grâce au phéromones que nous dégageons.  Sont rôle étant de les transformer pour nous alléger.

Ils nous veulent du bien, c’est leur boulot !

FullSizeRender-6

Il a été prouvé que de caresser un chat diminue notre anxiété, et fait même baisser la tension artérielle.  Des études ont démontré que de posséder un chat, favorise le développement des molécules connues pour leur efficacité protectrice de notre système immunitaire. Il apporte également un soutien psychomoteur.

Le chat est donc un anti-stress.

Observez comment se comporte votre chat, lorsque vous avez passé une mauvaise journée, lorsque vous êtes en colère, fatigué. Vous comprendrez qu’il prend soin de vous à sa manière.

FullSizeRender-7

 

Il nous nourrit de quiétude.

Vous n’avez pas encore de chat ? Adopez-en un ou si cela n’est pas possible, les bars à chats fleurissent de plus en plus dans nos villes, allez y passer un petit moment, vous ressentirez un bien-être certain en sortant.

Vous avez déjà testé les bars à chats ? Parlez-nous de votre expérience avec les chats, en commentaire ou sur les réseaux sociaux.

Merci

LOovence

La ménopause, comment la vivre le mieux possible

Man Hand Writing Menopause With Black Marker On Visual Screen.

 

Sujet malheureusement un peu tabou, mais il faut tout de même accepter d’en parler. 

Je suis d’une génération ou les mères n’osaient déjà pas aborder le sujet des règles de leur fille, alors parler de la ménopause …

Heureusement aujourd’hui on est un peu plus ouvert avec ce type d’évènement dans la vie des femmes. 

Je ne suis personnellement pas concernée, en tout cas pas encore, par la ménopause, mais je m’y intéresse, tout comme la contraception des femmes d’ailleurs.

Je ne manquerai pas prochainement de vous faire un article à ce sujet. Pour cette situation, je suis bien placée pour parler de ma propre expérience. C’est pourquoi, je pense important d’en parler avec vous. Et si ça peut aider certaines d’entre vous, je serai ravie.

Mais pour le moment occupons nous de la période de ménopause qui concerne évidement toutes les femmes, à des âges différents.

Il n’y a pas de règle (mauvais jeu de mot) dans le domaine. Certaines sont ménopausées tôt, c’est à dire à la quarantaine. Pour d’autre c’est plutôt vers 60 voir 65 ans, donc beaucoup plus tard. Il semblerait au vue de mes résultats d’analyses et l’âge ou ma mère a été ménopausée, que je fasse partie de cette deuxième tranche d’âge.

Notre organisme est conditionné, c’est comme ça et on ne peut pas l’éviter.

Sa manifestation classique est l’arrêt de la production des hormones que produisent les ovaires : Oestrogènes et progestérones et donc la disparition des règles.

Lorsqu’elle se manifeste tôt, on parle de ménopause précoce, qui peut être due à un héritage génétique, ou une perturbation de poids important : obésité, amaigrissement rapide et important, opération chirurgicale, choc psychologique…

La période qui précède s’appelle la pré-ménopause. Elle se manifeste par des symptômes pas très sympathiques, mais on dispose de pas mal de moyens naturels pour palier ses inconvénients.

menopauza_regim_alimentar

Liste des symptômes :

  • Des bouffées de chaleur
  • Des sueurs surtout nocturne
  • L’humeur changeante
  • Irritabilité sans cause
  • Fatigue et/ou insomnie
  • Libido en baisse
  • Trouble de l’attention
  • Anxiété

Ces symptômes sont plus ou moins vrais en fonction des femmes, certaines, les ont tous, d’autres quasiment aucun. La nature est ainsi faite, nous sommes toutes différentes.

  • Sècheresse de la peau, sècheresse vaginale
  • Fuites urinaires à l’effort, dues au relâchement des muscles

Une fois qu’on est sure que la ménopause pointe son nez, on fait quoi ? 

Avoir un régime alimentaire au top, s’il y’a un moment dans la vie ou il faut corriger son alimentation, dans la mesure ou celle-ci n’est pas tout à fait idéale, c’est bien celui-la !

Pourquoi ? Parce que les oestrogènes ont disparu avec la ménopause, donc risque de maladies cardio vasculaires plus élevé. Il faut donc faire très attention au gras dans l’alimentation. Il doit être de bonne qualité et en petite quantité.

Ne pas négliger le sport qui va faire circuler l’énergie dans votre corps et donc éviter l’installation de bourrelets disgracieux. Une activité sportive douce et régulière, comme la marche, le pilâtes, le yoga, le tai-chi … vous aiderons à renforcer votre musculature profonde mais aussi à vous apaiser. Ce sont des activités que l’on dit méditatives qui auront la meilleure influence sur votre état générale.

Nos os deviennent plus fragile et le risque d’ostéoporose s’accroit. Notre alimentation doit être riche en calcium et une complémentation peut-être envisagée.

Un autre phénomène très désagréable, sinon le pire, est la prise de poids. Les hanches peuvent s’élargirent, la taille s’épaissir … j’arrête là les détails. Il est préférable de manger des quantités raisonnable, sans se resservir. Les rations de fruits et légumes sont à privilégier, les fruits secs vous apporteront entre autre du calcium.

Aujourd’hui beaucoup de femmes mal informées prennent des substituts hormonaux, ou la pilule, ou hormones de synthèse. Discutez-en avec votre médecin gynécologue, car ce type de traitement est à proscrire pour les femmes ayant eu un cancer du sein, ou des maladies cardio-vasculaire. Cela revient à remplacer les hormones ovariennes pour garder le rythme du cycle biologique et donc avoir des règles artificielles. Alors que la ménopause n’est pas une maladie mais une simple étape de la vie que l’on peut vivre, en l’acceptant dans un premier temps, de la meilleure manière qu’il soit, et avec l’aide de choses naturelles.

 

MENOPAUSE

Conseils naturels pour vous aider à mieux gérer au quotidien les petits désagréments liés à la ménopause.

Le site : https://www.onatera.com regorge de solutions. En voici quelques-unes :

Tisane Aide Ménopause Bio

tisane-aide-menopause-bio-20-sachets-romon-nature_7701-1

Romon Nature, propose une tisane Aide Ménopause Bio La Sauge est la plante « féminine » par excellence. Elle est utilisée pendant la période de ménopause pour lutter contre l’effet « bouffées de chaleur ».

Elle agit également contre les transpirations excessives.
La Marjolaine est une aide remarquable pour se détendre et se relaxer, elle facilite le sommeil et améliore également la digestion.
La Vigne Rouge est traditionnellement utilisée pour améliorer la circulation sanguine.
Le Thym est connu pour son action antiseptique, il purifie et nettoie l’organisme en profondeur.

 

Roll-on ménopause

roll-on-menopause-10-ml-elixirsco_8592-1

Elixir en roll-on, aux huiles essentielles et fleurs de Bach Elixirs&Co pour les petits soucis dus à la ménopause.

Des fleurs de Bach pour se sentir mieux:
Aigremoine : Fvoriser l’estime de soi.
Chèvrefeuille : Aide à agir au présent.
Gnavelle : Aide à l’équilibre.
Mélèze : Favorise la confiance en soi.
Noyer : Pour apprendre à gérer ce nouvel état.
Orme : Pour ne pas se laisser submerger par l’émotion.
Plumbago : Pour laisser s’exprimer son intuition et la suivre

Des huiles essentielles aux notes de menthe immédiatement raffraîchissantes :
Sauge Sclarée bio : Aide à retrouver son équilibre féminin
Menthe poivrée bio : Apporte un raffraichissement immédiat:
Menthe bergamote bio : Aide à retrouver Harmonie et équilibre
Litsée bio : Relaxe profondément.

 

Quatuor sauge ménopause bio

quatuor-sauge-menopause-bio-20-ampoules-super-diet_9532-1

Le Quatuor sauge ménopause bio de Super Diet est un complexe exclusif réunissant quatre plantes issues de l’agriculture biologique qui favorisent le bien-être des femmes en période de ménopause : la sauge, le houblon, l’alchémille et le gattilier.

Grâce à leurs bienfaits remarquables sur l’organisme, ces quatre plantes contribuent à réduire les désagréments liés à la ménopause. Réputée pour ses multiples vertus, notamment en matière de confort féminin, la sauge apaise les suées nocturnes. Arôme d’exception particulièrement efficace contre l’anxiété, le houblon participe également à l’apaisement des troubles rencontrés. Plantes dédiées au bien-être féminin, l’alchémille participe au rétablissement de l’équilibre naturel de la gente féminine tandis que le gattilier renforce la résistance générale de l’organisme.

 

Fem50 + Gem

fem50-gem-50ml-herbalgem_8694-1

Fem50 + Gem du laboratoire Herbalgem a été conçu pour atténuer, prévenir, soulager, les désagréments de la ménopause.

Formulé à base d’extraits de bourgeons et de jeunes pousses, le complexe FEM50+GEM accompagne la femme de plus de 50 ans durant cette période souvent délicate, un passage de vie engendrant des manifestations désagréables, dues à la diminution des hormones naturelles dans le corps.

 

Mesdames, prenez soi de vous. Vous n’êtes pas malade, alors ne le devenez pas en prenant n’importe quel traitement. Faites vous bien conseiller. Eviter le plus possible tout ce qui est d’ordre chimique. Cherchez toujours une solution naturelle en premier. La ménopause est une phase de la vie qui peut être très bien vécue, si vous y êtes préparée et bien accompagnée.

N’hésitez pas à partager vos expériences bonnes ou mauvaises, afin de permettre à d’autres femmes de faire leur choix en connaissance de cause. Mieux informer on prend mieux soin de soit.

Merci

A bientôt

LOovence

Le rire est bon pour la santé

imagerire

Ce sont les scientifiques qui le disent.

Mais honnêtement, on se sent tellement mieux lorsqu’on rigole. On n’oublie tout nos soucis et la vie semble plus douce.

Donc, on peut dire que le rire est bon pour le moral.

- Le rire est comme une bonne séance de sport puisque qu’il mobilise une grande quantité de muscles : le visage, le ventre, le buste, le dos, le périné …

Il provoque le même effet qu’une activité physique modéré.

Le massage des cotes qu’il provoque aide la digestion.

Donc on peut dire aussi que le rire, muscle.

Fou-rire_large

- Le rire a une incidence sur notre rythme respiratoire, et la quantité d’air inspiré et expiré augmente.

On inspire profondément et on expire de manière intense. Un peu comme si on faisait des exercices respiratoires, lors d’une séance de yoga, de pilates, de la sophrologie etc

Ces caractéristiques sont ceux que l’on observe lors d’une séance de relaxation.

Donc le rire est bon pour nos poumons.

Le rire est même capable de faire passer une crise d’asthme car il provoque un relâchement des muscles des bronches et peut permettre à la personne de respirer normalement et faire passer une crise d’asthme.

- Grace à la contraction des muscles abdominaux provoqué par le rire, la digestion s’effectue beaucoup mieux.

Les mouvements saccadés du diaphragme vont provoquer des contractions de l’estomac et de l’intestin. Le colon, l’intestin grêle, le duodénum … sont massés et leur motricité digestive optimisée.

Donc le rire lutte aussi contre la constipation.

Le rire à des conséquences sur le système parasympathique et engendre une augmentation de la sécrétion de la salive et des sucs gastriques, nécessaire à la digestion. Donc le rire renforce à la digestion.

Le pancréas n’est pas oublié au passage et la sécrétion de liquide pancréatique est stimulée.

Le foie en profite aussi, comme les autres organes. La bile est fluidifiée par les mouvements musculaires.

Donc le rire effectue un brassage hépatique et est bon pour le foie. 

citation-le-rire-c-est-le-soleil-il-chasse-l-hiver-du-visage-humain-victor-hugo-177871

Le foie étant responsable de la répartition du cholestérol, lors du rire, le massage du foie augmente les échanges respiratoires favorise l’élimination du cholestérol par les voies biliaires et par les poumons.

 

- Moyen simple et naturel pour lutter contre la douleur, le rire.

La douleur est désagréable et parfois même angoissante. Le rire a le pouvoir de nous changer les idées et donc de réduire notre perception de la douleur.

Lorsque l’on à mal on a tendance à contracter ses muscles et cela a pour effet d’augmenter la douleur. Le rire va agir comme un décontractant musculaire et donc permettre aux muscles de se détendre et d’apaiser la douleur.

Le rire stimule la production d’endorphines (morphine naturelle), au même titre que le sport. On sait que cette endorphine diminue considérablement la douleur, voir la fait disparaître. Les endorphines ont tout les avantages des substances antalgiques, sans avoir les inconvénients des produits chimiques.

Donc le rire contribue à redonner la joie de vivre et une attitude positive et optimiste sur la vie et agit de façon indirect sur la douleur.

 

- Quand est-il de son action sur le stress ? Comme je vous l’expliquais dans un article précédent sur : « Comment surmonter son stress simplement » le stress a de nombreux effets nocifs sur la santé.

Le rire est un puissant antistress. Il permet de ralentir les battements du coeur. Comme pour la douleur, la production d’endorphines sécrétée par le rire, (rappelons que l’endorphine est aussi appelée hormone du bonheur), apaisent le corps et apportent un bien-être en réduisant le taux de cortisol et d’adrénaline secrètes par les glandes surrénales.

Donc le rire diminue le stress et à un effet anti dépresseur. 

Le rire est une désintoxication morale et stimulant psychique. Il permet de libérer l’esprit de ses préoccupations.

- Améliorer son sommeil par le rire, oui c’est possible ! Bien-sur on ne rit pas en dormant, quoi que ! Mais après un bon fou rire, on s’endort mieux car les muscles sont détendues et comme le rire apporte l’optimisme, il calme les angoisses et les inquiétudes qui nous empêche de trouver le sommeil.

Et le système immunitaire dans tout ça ? et bien lui non plus n’est pas oublié !

8821697

Quelques exemples :

La science est donc venue confirmer que le rire par sa pratique régulière déclenche de nombreux bienfaits sur l’organisme.

Qu’en est-il dans la pratique médicale, dans les hôpitaux ?

Trois grands personnages illustrent l’histoire récente du rire à des fins thérapeutiques. Il s’agit de Norman Cousin, qui relate dans « la volonté de guérir »  la façon dont il s’est soigné par des séances de rire ; du Dr. Hunter Adams dit « Patch Adams», fondateur de la première clinique basée sur l’humour et l’humanisation des soins ; et enfin du Dr. Madan Kataria qui a créé en 1995, à Bombay, le premier « club de rire », dont on dénombre aujourd’hui plus de 5000 partout dans le monde.
Norman Cousins  a été le premier, en 1964, à expérimenter « scientifiquement » une thérapie par le rire. En utilisant la pensée positive et le rire, il s’est guéri d’une maladie arthritique très douloureuse, considérée comme irréversible. Sa méthode consistait essentiellement à visionner des films comiques aussi souvent qu’il le pouvait et à consommer de la vitamine C en très grande quantité. Il a constaté que chaque visionnement de 30 minutes lui procurait deux heures de repos sans douleur. Après six mois de ce traitement, il fut complètement rétabli.
À peu près à la même époque, au début des années 1980, vêtu d’un habit de clown, Dr Patch Adams (personnifié au cinéma par Robin Williams) se mettait à soigner ses patients en utilisant le rire et l’humour comme un important instrument thérapeutique, il  se promenait dans les couloirs  de sa clinique vêtu en clown pour soigner les enfants. Le docteur Patch Adams démontra que les patients plus détendus et joyeux réagissaient mieux aux traitements, acceptaient plus facilement les soins et son concept prit peu à peu de l’ampleur. C’est ainsi que sont nées des associations telles que le Rire médecin ou les clowns de l’espoir  qui se sont peu à peu implantées dans plusieurs hôpitaux français.
Madan Kataria  a élaboré une technique d’accession au bien-être inspirée du yoga et fondée sur le rire. Il est l’auteur du livre « Rire sans raison » et a créé le premier Club de rire à Bombay, en Inde, en 1995…. Le principe étant de provoquer le rire  afin que le corps secrète des endorphines qui apporteront un effet apaisant à ceux qui pratiquent ce yoga hasya (rieur). A partir de la théorie du Dr Kataria des clubs de rire se sont multipliés partout dans le monde. Aujourd’hui près d’un millier de ces clubs proposent donc un yoga du rire , c’est à dire des exercices pour apprendre à rire sans raison, juste en se regardant et en stimulant sa capacité à rire pour se relaxer, libérer ses inhibitions et développer une attitude positive envers la vie.

512gujHMrFL._SX339_BO1,204,203,200_

 

 

Source : le rire au service de la médecine

 

Merci à bientôt

LOovence

Cellulite l’ennemie jurée !

 

ananas-summer-sun-sunset-Favim.com-3058426

Cette peau disgracieuse localisée sur les fesses, le ventre, les bras etc, on s’en passerait bien, n’est ce pas ?! 

On parle aussi d’effet peau d’orange, mais laissons tranquille ce fruit si délicieux et attaquons nous aux raisons de ces petits amas graisseux et alvéolés.

Je vais vous en parler de manière simple, et on va essayer de dédramatiser ! 

Quelles sont les causes, et peut-on régler le problème ?

Nom scientifique lipodystrophie, rien que le nom on a pas envie de l’avoir ! Ce sont nos cellules graisseuses qui augmentent de volume, ou qui se multiplient.

images

Jamais située au bon endroit, mais en même temps, y’a t’il un bon endroit pour avoir de la cellulite ?! L’idéal étant de ne pas en avoir !

On l’a retrouve partout. Chez les femmes plus particulièrement, et oui on à pas de chance sur ce coup là ! Ventre, cuisses, fesses et même les bras, pff qu’elle galère ce truc !

Elle commence souvent au moment de la puberté, les hormones oestrogénique responsables de tellement de dérèglements sont les premières coupables.

Les adipocytes, (cellules graisseuses) vont augmenter sous l’effet des hormones. Ces adipocytes sont extrêmement élastiques et peuvent gonfler jusqu’à 50 fois leur taille.

Oui le corps est formidable, mais dans ce cas précis, ça nous arrange pas du tout !

Hypoderme

Du fait de ce phénomène la circulation sanguine est modifiée. Elle ne permet plus d’éliminer les déchets de l’organisme correctement et résultats des petits stocks de graisses apparaissent.

Mais arrêtons d’incriminer les hormones, elles ne sont pas responsables de tout quand même !

Une mauvaise hygiène de vie est parfois responsable de la cellulite.

Une alimentation trop grasse, trop sucrée surtout, aura tendance à augmenter la cellulite. Accompagnée d’une vie sédentaire, ou d’une activité physique réduite et vous avez le combot parfait pour stocker les toxines, favoriser une mauvaise circulation sanguine et développer cette vilaine graisse.

 

Du coup, peut-on l ‘eviter ?

Evidement !

Il est toujours possible de faire quelque chose.

  • Dans un premier temps, bouger son popotin. Pratiquer une activité physique régulière va vous permettre d’éliminer beaucoup de toxines, de faire circuler. La marche est parfaitement recommandée et si vous pouvez pratiquer la marche dans l’eau c’est excellent, car l’eau effectue un massage des jambes et favoriser une bonne circulation du sang.
  •  Ensuite, faire faire des massages, drainages lymphatiques manuelles de préférence. Mais aussi des séances de palper rouler pour aider à déstocker les graisses.

deep-tissue-massage-600x387

  • Evitez les vêtements trop étriqués qui favorisent l’apparition de la cellulite.
  • Finir sa douche par un jet d’eau froide sur les parties concernées. Oui, je sais c’est pas super agréable surtout en pleine hiver, mais on y arrive avec un peu d’habitude. Et puis c’est bon pour vous !
  • Evitez de passer des heures allongées au soleil sans bouger. La chaleur a un effet vaso-dilatateur et à tendance à faire gonfler les jambes ce qui n’aide pas a avoir une circulation sanguine fluide.

Et surtout sa fait vieillir la peau plus vite !

IMG_6948

  • Et enfin, dites vous que vous faites le maximum, si c’est le cas et ne vous sentez pas coupable d’avoir de la cellulite. C’est déjà un bon moyen de le vivre mieux.

 

Vous trouverez sur le blog deux articles qui peuvent vous aider à trouver des solutions naturelles pour combattre localement la cellulite. Les huiles essentielles ont un pouvoir des plus actifs sur ce type de problème également.

Remèdes pour jambes légères

 

90-din-umesto-1-500-din-za-estetski-spa-pedikir-masaza-stopala-lakiranje-u-boji-po-zelji-1399

Les huiles essentielles pour la minceur 

Utiliser-huile- Huile -essentielle de-citron- pour -maigrir cellulite-des cuisses-huile-essentielle-citron-utilisation- utiliser- les -huiles essentielles-utilisation- huiles -essentielles

 

 

On se retrouve en commentaires, ou sur les différents réseaux sociaux comme d’hab’.

Merci

A bientôt

LOovence

 

L’ostéopathie, c’est quoi et pour qui ?

images

J’ai décidé de vous faire un petit article pour vous parler de l’ostéopatie, parce que régulièrement on me demande, à quoi sa sert, pourquoi consulter un ostéo etc…

Personnellement même si tout va bien, c’est à dire aucune douleurs, je consulte mon ostéo au moins une fois par an, y compris pour mes enfants.

 

Beaucoup trop d’idées reçus qui en plus sont fausses, genre :

- « Je vais pas chez l’ostéo parce que je veux pas qu’on me fasse craquer »

- « J’ai peur qu’il me fasse mal »

- « Je vais chez le kiné, c’est pareil « 

Quand consulter un ostéopathe ?

hemorroides-femme-enceinte

Quand on est enceinte par exemple, c’est le bon moment. C’est une étape importante.

Le bébé bouge, appui sur nos organes, et pour compenser la gêne ressentie on prend des positions qui peuvent entrainer des douleurs désagréables pour nous mais aussi pour le bébé.

Les soucis de la grossesses sont parfois difficiles a vivre au quotidien. Les nausées, problèmes digestif, problèmes urinaire, fatigue, trouble du sommeil. L’ostéopathe va participer à améliorer le confort de la vie pendant la grossesse.

Parfois l’ostéopathe sera même amené à vous aider pour que le bébé se retourne avant l’accouchement afin de vous éviter une césarienne.

J’ai moi même expérimenté une séance d’aptonomie qui a très bien fonctionnée, puisqu’on devait me faire une cesarienne et grâce à l’intervention de mon osthéo, mon bébé c’est retourner à 8 mois pour enfin se positionner en direction, de la sortie.

Le suivi post partum également est important.

Le nourrisson après la naissance, peut avoir besoin de voir l’ostéopathe. Une mauvaise position dans le ventre de la maman, puis un passage plus ou moins difficile au moment de la naissance, peut occasionner des pleures à répétitions et entrainer divers symptômes douloureux.

syndrome-mort-subite-nourrisson-6350

  • Un sommeil difficile ou agité, des réveils permanents, peuvent être des motifs de consultations.
  • Les troubles digestifs, les coliques qui ne sont pas soulagées par les différents traitements homéopathiques ou autres, la constipation, les régurgitations.
  • Les problèmes ORL répétitifs, rhinites, difficultés à têter, canal lacrymal bouché
  • Déformation du crâne, du à la naissance, ou a une mauvaise position dans le ventre de la maman, torticolis
  • Ou juste pour voir si tout va bien, même si l’enfant ne présente aucun de ces symptômes, une petite visite chez l’ostéopathe après la naissance est toujours bénéfique et sa rassure les parents.

Pour les enfants plus grands

kids-1

Durant la petite enfance, les enfants sont plus au moins maladroits, casse-cou et vont tomber de nombreuses fois.

L’enfant ne va pas forcément ce plaindre d’une douleur ou autre, mais parfois certaines chutes entrainent des torsions qui, si elles ne sont pas prisent en charges peuvent être un soucis pendant la croissance.

Pour les adolescents

les-ados-au-coeur-de-la-journee-du-diabete-le-14-novembre-2691394kbodb

C’est un âge ou la croissance est souvent rapide, surtout chez les garçons.

Les perturbations hormonales chez les jeunes filles.

Tous ces changements physique et physiologique rendent le corps plus sensible plus sujet aux contraintes rencontrées.

Une des raison également impérative de consulter son ostéopathe est le traitement d’orthodontie. Les chamboulements dans la mâchoire vont avoir des répercutions sur les cervicales, et même sur toute la colonne vertébrale.

Votre orthodontiste doit vous conseiller une visite régulière. Tout les 6 mois minimum.

Une visite de contrôle vous permettra également de prévenir les compensations engendrées lors de mauvaises postures. On sait bien, lorsqu’on a des ados, qu’ils donnent souvent l’impression d’être invertébrés, pourtant non ! Y’a un squelette dans ce corps « avachi » et il faut en prendre soin.

Un motif aussi important mais auquel on ne pense pas parfois est les troubles de la concentrations, les troubles de la croissance (trop rapide ou pas suffisante) et les troubles du sommeil.

La consultation chez l’adulte

290_default_big

Les raisons sont très nombreuses.

  • Douleurs, dos, nuque, épaules, hanches, genoux, chevilles etc
  • Toutes les douleurs qui ne s’estompent pas naturellement avec le temps.
  • Les douleurs devenues chroniques.
  • Les problèmes digestifs, et inconfort intestinale, constipation, diarrhée, ballonnements, reflux gastrique, intolérances alimentaires.
  • Douleurs de règles, endométriose, infections urinaire à répétions.
  • Problème ORL, sinusites, otites, acouphènes…
  • Problèmes occulaires
  • Vertiges, migraines, maux de tête plus ou moins important
  • Hyper ou hypo tension
  • Hyper ou hypo thyroidie
  • Problèmes circulatoires, jambes lourdes, varices…
  • Mais aussi la fatigue chronique, le syndrome dépressif, stress, sommeil perturbé…

et j’en oublie.

Pour les sportifs 

EF2087

Le suivi ostéopatique est important pour les sportifs, et pas que pour les sportifs de haut niveau. Dans la prévention des blessures, mais aussi dans l’évolution du sportif. Débloquer les tensions pour ne pas freiner la progression dans l’activité sportive.

En vieillissant notre corps s’affaiblit et laisse apparaitre des douleurs physiques et physiologiques qui peuvent engendrer des douleurs articulaires, musculaires et autres.

Unknown

Un suivi osthéopatique régulier permet d’éviter l’aggravation de certains symptômes et surtout de garder une mobilité des mouvements de meilleure qualité. Mais aussi de prévenir et limiter les chutes.

N’hésitez pas à consulter le Syndicat Français des Ostéopathes SFDO pour trouver un bon professionnel en toute confiance.

Si vous habitez les Alpes-Maritimes n’hésitez pas à me demander conseil, je vous recommanderai le mien qui est juste extraordinaire !!!

On se retrouve en commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Merci

LOovence

 

 

Endométriose, un mal pas si mystérieux que ça !

sinformer-endometriose

Les derniers sondages révèlent qu’un peu plus de 10% des femmes auraient de l’endométriose. Beaucoup plus répandu chez les femmes en âge d’avoir des enfants, moins chez les autres, puisque la ménopauses met un terme à ce problème.

Mais qu’est ce que c’est ?

Maladie chronique récidivante. L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. A la fin du cycle, s’il n’y a pas eu de fécondation, une partie de l’endomètre se détache. Ce qu’on appel les règles.

L’endométriose est la formation de cet endomètre en dehors de l’utérus.

Lorsque tout fonctionne bien, l’endomètre se trouve uniquement à l’intérieur de l’utérus. Il évolue en fonction des fluctuations hormonales du cycle.  Il se forme, il saigne tout les 28 jours environ et est évacué.

Malheureusement lorsque l’endomètre se forme en dehors de l’utérus, les saignements n’ont pas la possibilité d’être évacués du corps, d’où l’accumulation qui crée des inflammations, des irritations, des kystes et des adhérences.

 

Les causes 

Scientifiquement le sujet est toujours en recherche, mais les causes les plus mises en avant sont :

  • Un dysfonctionnement du système immunitaire
  • Un facteur possiblement génétique
  • Une inversion du flux sanguin
  • Certains facteurs environnementaux
  • On commence à penser sérieusement à un déséquilibre alimentaire
  • Certaines personnes présentant des allergies alimentaires seraient parfois plus concernés.
  • Les facteurs psychologiques

 

Quels sont les symptômes ?

  • Douleur pendant les rapports sexuels (dyspareunie)
  • Difficulté à uriner (dysurie)
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs dans les lombaires
  • Règles très douloureuses, rarement soulagées par les traitement habituels

Les symptômes varient en fonction des femmes, ainsi que la gravité.

Cette pathologie ne s’arrange pas avec le temps, sauf avec la ménopause qui la soulage définitivement. La grossesse, lorsqu’elle est possible, atténuent l’endométriose, mais ce n’est que temporaire et surtout elle ne règle pas le problème.

Une piste à pourtant été envisagée concernant l’alimentation

Elle joue un rôle fondamental, dans un premier temps particulièrement pour soulager la douleur.

Les aliments ont un impact important sur les phénomènes inflammatoire. L’inflammation est une composante fondamentale de l’endométriose. Donc pour la soulager un régime alimentaire équilibré, sans aliments qui favorisant l’inflammation est vivement recommandé.

Les aliments à éviter :

  • Acide gras saturés, viande, beurre, fromage
  • La caféine
  • L’alcool
  • Le gluten
  • Les produits laitiers
  • Le soja
  • Les aditifs chimiques
  • Tout les produits de l’alimentation industrielle

Quoi manger ?

  • Le thé vert est recommandé
  • Les poissons gras : saumon, maquereau, sardine, hareng
  • Les omega 3
  • Les légumes verts et secs

Quelle solutions naturelles ?

Bien-sur, cet article est là pour vous conseiller. Il est bien-sur préférable avant d’envisager quoi que ce soit de consulter un médecin ou un thérapeute, ainsi que les différentes associations.

  • Une cure de tisane détox vous fera le plus grand bien, pour éliminer les toxines générées par l’inflammation.
  • Une cure de magnésium vous aidera à rééquilibrer le tonus nerveux.

Evitez dans un premier temps les traitements hormonaux de synthèses et autre intervention chirurgicale sans avoir essayé de manière naturelle.

Avec un changement de régime alimentaire et ces quelques conseils, vous pourrez voir déjà une amélioration. Faire un bilan de santé chez un bon naturopathe est à envisager et un moyen de trouver des solutions efficaces pour un mieux être générale.

 

Une association peut aussi vous aider, ne rester pas seule face à ce problème.

Logonomassocsiteweb-slogan

http://www.endofrance.org

Touchant discours de Laetitia Milot, marraine d’EndoFrance, qui vient clôturer la 4e marche mondiale de reconnaissance de l’endométriose qui s’est déroulée sur Paris le 25 mars 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=TzXlZk_1TvQ

Page Facebook de l’association :

https://www.facebook.com/EndoFrance/

Compte Twitter :

https://twitter.com/EndoFrance_ONG

 

Ouvrage réalisé en partenariat avec EndoFrance

Sortie le 04 Janvier 2018

couv-1

 

Vous pouvez vous vous le procurez ici :

http://www.lecavalierbleu.com/livre/idees-recues-lendometriose/

 

Si vous souhaitez partager votre expérience avec l’endométriose, n’hésitez pas à commenter sous l’article ou sur les réseaux sociaux habituels.

 

Merci

LOovence

L’amour ♡

b76c4a338898eac4cdd241bc98e0a

J’avais envie de vous parler d’amour 

Comment mieux commencer l’année sinon en parlant d’amour !

 

Cette fois je vais vous parler avec mes tripes, parce que l’amour c’est dans les tripes, dans le plus profond de nous même. Dans l’essence de notre être, au coeur de notre âme.

L’amour est partout, dans chacune des choses de la vie.

Je crois sincèrement que l’amour est la solution à tout. A la maladie, à la guerre, à la faim …

Pourquoi ? Parce que si on est aimé, même avec des problèmes de santé, dans la misère de la guerre, dans une terrible famine, l’amour rendra la vie moins dure à supporter.

L’amour adoucit tout ! 

Mais sans aller si loin, l’amour nous aide à être, à avoir confiance en nous, à être en accord avec soi, à renoncer au jugement, à arrêter de culpabiliser, à nous pardonner et à pardonner au monde entier.

L’amour le vrai n’enferme pas, il libère. Il libère des carcans de la vie, il libère notre coeur tout simplement.

Tout le reste n’est qu’intervention de l’ego.

La jalousie n’est pas amour, mais possession et tellement de gens confondent. On nous a appris à aimer ce que l’on possède, alors qu’on doit surtout aimer ce que l’on ne possède pas.

Chaque problème, chaque conflit dans votre vie, sur la terre est du à un manque d’amour entre les êtres humains, et le sentiment de ne pas être aimé.

Plus vous aimez plus vous êtes aimé et plus vous vous sentez heureux et remplis de bonheur.

35430379 - teddy bear

« Le manque d’amour est la plus grande pauvreté. »

Mère TERESA

 

Chacun possède sa propre image de soi et lorsque l’on ne se sent pas aimé l’aspect extérieur de notre vie n’a que peu d’influence.

L’amour n’est pas seulement une émotion, un sentiment d’avoir des papillons dans le ventre, une réaction chimique entre deux être. L’amour est intelligence, sagesse, l’amour est l’énergie essentielle de la création.

L’amour est aussi important que l’eau, l’air, la nourriture, d’ou l’importance de sa qualité.

N’aide t’il pas l’enfant à développer son système nerveux, à influencer positivement son ADN ?

 

Plus vous donnez de l’amour, plus vous autorisez les autres à vous en donner plus vous avez le sentiments de vie qui coule dans vos veines, et nourrit votre coeur.

Combien sont mort par amour et surtout par manque d’amour. Le coeur est l’organe le plus sujet à souffrir par manque d’amour, ce n’est pas une légende, mais il est un des sièges de nos émotions d’amour.

Ce n’est pas l’amour qui fait souffrir, mais bien son manque qui vous détruit.

 

Nous cherchons l’amour et le simple fait de le chercher devient un obstacle. Parce que nous le cherchons à l’extérieur de nous même. Mais nous oublions que nous sommes avant tout la personne à aimer pour pouvoir aimer. Vous attirez ce que vous êtes, et si vous êtes amour vous recevrez de l’amour.

Vous pouvez décider chaque matin que vos journées seront toutes sous le signe de l’amour.

Quoi que vous ayez à faire, faites-le avec amour.

Si vous vous accordez quelques minutes dans les transports en commun, dans la voiture coincé dans les embouteillages, pendant une courte pause au travaille, ou simplement en vous maquillant ou en vous rasant devant le miroir à l’énergie d’amour. Vous pouvez inspirer et expirer de l’amour par exemple, méditez dans l’amour, ressentir toutes les choses qui vous entoure dans cette vibration d’amour. Tout deviendra Amour.

 

John Lennon disait :

« Peu importe qui vous aimez, où vous aimez, pourquoi vous aimez, quand vous aimez ou comment vous aimez; le fait que vous aimiez est tout ce qui importe ! »

 

Merci

LOovence 

Bilan de fin d’année et si on s’y mettait !

 

400x260-ct

Je ne suis pas une grande pro des bilans, déjà parce que ça me rappelle la comptabilité et j’ai un problème avec les chiffres 1234567890

Non mais plus sérieusement, faire un bilan de son année, à quoi ça sert ?

Capture d’écran 2017-12-29 à 16.23.10

 

Le bilan de fin d’année est de plus en plus en vogue en mode « développement personnel ». Histoire de se lancer des défis, des objectifs à atteindre au courant de l’année et essayer de les réussir, en tout cas de mettre tout en oeuvre pour y arriver.

Rien à voir avec les bonnes résolutions que l’on prend en début d’année, genre : j’arrête de fumer, je me mets au régime, je reprends le sport etc… tout un tas de choses que 1% vont réussir et encore, j’suis  L A R G E  !

 

Les objectifs c’est plutôt sur le long terme.

Attention, pas la peine de culpabiliser si vous n’avez pas réussit tout vos défis, mais plutôt réfléchir pourquoi, qu’est ce qu’on a pas fait, qu’est ce qu’on a raté ?

dessiner_avenir

On ne se juge pas, mais plutôt on réfléchis, on essaie de trouver des solutions et de comprendre ça n’a pas fonctionné et pourquoi.

Avons nous mis l’énergie suffisante ?

Etais-ce indispensable de réussir cet objectif finalement ?

Peut-être ai-je réussi d’autre choses en rapport, de manière différente, mais tout aussi, voir plus importantes que se qui était prévue ?

 

Quoi qu’il en soit l’essentiel est de se féliciter pour le chemin parcouru, pour les défis réussi, pour les tentatives, même et surtout celles qui ont échoué. On a forcément appris quelque chose de tout ça et finalement c’est ce qui compte.

On a avancé d’une certaine manière, plus ou moins vite, mais surtout on est pas resté figé à attendre que passe sa vie en ce lamentant !!!

Avoir du respect pour le chemin parcouru,  c’est primordial pour comprendre cette année écoulée, avec ses joies, ses peines, ses réussites, ses moins bonnes réussites, mais aussi ses erreurs…

On assume les responsabilités de sa prograstination, de sa passivité avec bienveillance.

Chaque choses accomplies, chaque défis réussis est un pas de plus dans notre vie.

On apprend tout le temps, quelque soit notre âge et nos centres d’intérêt, c’est ça qui est motivant. L’évolution de son être, son « moi profond ».

On se valorise, on reconnait ses compétences.

bilan-de-lannée-2017-cap-sur-2018-audrey-besson

Tout ça nous amène à évaluer le chemin qui reste encore à parcourir.

Alors au bout de cette année, on en est où de notre ou nos projets ?

Que reste t’il à faire ?

Comment allons-nous nous y prendre ?

 

Personnellement j’aime bien faire des listes. Visualiser le chemin parcouru peut-être une aide pour mieux intégrer l’année écoulée.

liste1

Et vous,

Faites-vous un bilan de votre année ?

Comment vous vous y prenez ?

On en parle en commentaires si vous le souhaitez, ou alors sur Snap comme d’habitude ;)

Sinon là :

Pseudo LOovence :  TwiterInstagram

Et retrouvez moi sur ma page Facebook pour des conseils santé, beauté chaque jour : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci à bientôt !

LOovence 

 

 

 

Le Miel de Manuka

 

manuka-bush

ESPRIT DE LA PLANTE

Plante endémique de Nouvelle-Zélande, le manuka est un arbuste qui peut mesurer jusqu’au trois mètres et pousser jusqu’à à 1400 mètre d’altitude. Il fleurit pendant environ 6 semaines, en se couvre de fleurs blanches très parfumées et miellifères. Cousin de l’arbre à thé (tea tree), le manuka est un végétal très résistant, capable de supporter la sécheresse comme le gel. Il est surtout considéré comme l’une des plantes pionnières les plus intéressantes qui soit, capable d’aider une terre dévastée ou qui a subi une grave déforestation à générer une végétation nouvelle : le manuka protège les jeunes pousses de toutes les autres espèces.

Source : neroliane.com

holt-948-028

Leptospermum scoparium

Miel de Nouvelle-Zélande, le miel de Manuka, est un miel qui vient de la plante de manuka.

On le trouve uniquement dans cette région du monde, qui est géographiquement difficile, d’ou le prix élevé de ce miel.

Les tribus indigènes Maoris utilisent le miel de Manuka depuis des siècles en médecine traditionnelle, pour traiter toutes sortes de maladies.

miel-manuka

Quels sont les bienfaits de ce miel si exceptionnel ?

Outre le fait que ce miel soit très bon, il est utilisé dans les hôpitaux en Nouvelle-Zélande comme antiseptique.

Le miel contient un enzyme spécifique : le peroxyde d’hydrogène. Il est antiseptique connu et reconnu, mais inefficace sur l’humain… Sauf le miel de manuka car il contient une molécule, le Methyglyoxalde qui provient de la plante de manuka.

Cette molécule lui donne des vertus que les autres miels non pas.

Elle agira sur votre corps et votre santé.

Proprités antivirale, antiseptique mais pas que,

Il peut notamment être utilisé contre :

  • les problèmes intestinaux (maladies et autres maux)
  • le transit
  • la Maladie de Crohn
  • l’ulcère de l’estomac, comme la bactérie Helicobacter Pylori (80 % des ulcères gastro-duodénaux sont causés par des infections de H. pylori)
  • les maux d’estomac
  • les inflammations internes
  • certaines intolérances, alimentaires notamment

34420001-2013_04

 

Naturalform.fr

Mais aussi

  • les rhumes, la toux, la bronchite
  • les maux de gorge, angines, aphtes
  • le système immunitaire faible
  • la fatigue
  • certaines maladies auto-immunes

Très efficace pour la peau car il favorise sa régénération :

  • l’acné
  • les rides (stimule le renouvellement des cellules)
  • Il calme les échauffements tels que les coups de soleil

On peut l’utiliser en masque pour le visage, en cataplasme directement sur la peau, également sur les plaies.

  • aide à la cicatrisation, il permet de réduire les cicatrices car il maintient un taux d’hydratation élevé à la surface de la peau.
  • il soulage les coupures et surtout les brûlures
  • Il agit contre les irritations de la peau telles que l’eczéma, les zones sensibles et rouges comme la couperose ou les plaques de sècheresse (dermatite atopique)

Il dispose de propriétés anti-inflammatoires, utilent dans les cas d’arthrose, de douleurs articulaires, comme l’arthrite ou ostéo-arthrite.

miel-de-manuka-iaaumf-18-250-g-comptoirs-compagnies_2210-1

 

Onatera.com

La posologie est de 1 à 2 cuillères par jour pour une prévention active et quotidienne.

 

X Mais attention de bien choisir votre miel de manuka en s’assurant qu’il est actif. Ce qui veut dire qu’il possède une activité antibactérienne.

Certains labels ont été mis en place pour calculer la quantité de molécules et donc la puissance antibactérienne du miel de manuka. Il en existe plusieurs, mais les principaux sont le MGO, l’UMF et sa version française, l’IAA

C’est un peu compliqué à expliquer en détail, mais pour résumer : un indice de 10 commence à être interessant pour ses propriétés, par contre en dessous de 10 il n’a plus d’intérêt sinon sont gout. C’est dommage de payer un miel si cher juste pour le gout.

Vérifier un label de 10 ou plus, pour être actif, pour que les vertus du miel agissent. N’hésitez pas à demandez conseil à votre revendeur.

Le Miel de Manuka

5156hmjNPrL

 

En vente sur Amazon

 

Son Huile essentielle

L’huile essentielle de manuka est un anti-infectieux puissant et généraliste. Elle assainit l’air ambiant en diffusion pour éviter une contagion, surtout si elle est couplée avec l’huile essentielle de citron.

L’huile essentielle de manuka peut aider à prévenir tous les types d’affections bactériennes ou virales.

huile-essentielle-manuka

 

Neroliane.com

Vous connaissez le miel de manuka, vous l’avez utilisé ? dites nous ce que vous en avez pensé …

Pseudo LOovence : Snapchat, Twiter, Instagram

Et retrouvez moi sur ma page Facebook pour des conseils santé, beauté chaque jour : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci à bientôt !

LOovence 

 

Comment rester en forme pendant l’hiver ?

HL-Raquette-dAlembert-2012-505

Les jours raccourcissent, le froid s’installe, le soleil se fait rare, nous sommes plus fatigué, plus sensible aux infections … c’est l’hiver !

Notre corps est soumis à de nombreux problèmes en même temps. Tantôt trop froid lorsque l’on est dehors, tantôt trop chaud lorsque l’on est au bureau ou dans les magasins ou même à son domicile. Notre organisme doit faire face à une régulation permanente de sa température corporelle afin de ne pas tomber malade et ça nous épuise.

De plus lorsqu’il fait froid nous avons tendance à manger plus riche, plus gras pour se réchauffer et le système digestif mit à rude épreuve, pompe notre énergie pour faire son travail. Résultat on s’affaiblit et on est plus vulnérables aux microbes.
Pratiquer un sport, manger léger et équilibrer, faire des activités calmes mais qui nous font plaisir … tout ça va nous permettre de garder la forme durant l’hiver.

shutterstock_332130368

Mais parfois on a besoin d’un coup de pouce, les compléments alimentaires sont les bienvenues, et uniquement s’ils sont naturels.

Le gingembre à le pouvoir de réchauffer le corps. Il est délicieux en cuisine. Dans un thé également, avec un jus de citron chaud. Il va être bénéfique pour la gorge. Il va augmenter la vitalité.

La vitamine C va aider notre organisme à retrouver de l’énergie tout en douceur et à la synthèse du fer.

Vitamin-C-e1484763352885

Le guarana contient de la caféine naturelle. Il est efficace pour maintenir la vitalité mentale et physique.

guarana-paullinia-rubiginosa-guarani-

La gelée royale est un des produits de la ruche les plus riches en nutriments essentiels. Aide à maintenir un système immunitaire efficace et un bon tonus. Idéale aussi en convalescence.

gelee-royale-psn_visuel

 

Les aliments qui aident à garder la pêche

On peut aussi et surtout apporter l’énergie simplement par notre alimentation quotidienne.

Elle va permettre de préserver notre vitalité.

On va consommer le plus possible d’aliments frais, de préférence bio ou dont on maitrise la provenance, car ils ont une meilleure qualité nutritionnelle.

On évite bien-entendu, comme le restant de l’année, les plats préparé industriellement.

Ils contiennent, des matières grasses, du sucre, du sel en trop grande quantité, des additifs et des conservateurs et colorants totalement inutile et qui épuisent notre organisme.

 

Privilégiez toujours les fruits et légumes de saison, c’est ceux qui ont le plus de bons nutriments.

On mange des oranges, des pamplemousses, des citrons, des clémentines, des kiwis. Ils sont gorgés de vitamine C. Elle va aider votre organisme à garder de bonnes défenses immunitaires.

agrumes

Les légumes d’hiver vont vous apporter également de la vitamine C (surtout les choux) et des vitamines du groupe B.

On trouvera aussi des minéraux comme le calcium, le potassium, le magnésium. Des antioxydants et des fibres.

Pensez au légumes secs pour allonger la satiété, tels que les haricots blancs ou rouges, lentilles, les pois …  Ils contiennent des fibres et des minéraux.

Seamless texture with legumes

Il fait froid, on ressent moins l’envie de boire et on a pas forcément envie, du coup on se déshydrate sans vraiment s’en rendre compte !

Pensez à boire régulièrement et si l’eau ne vous dit rien, buvez chaud.

De bonnes tisanes, du thés, et même les soupes ou les bouillons apportent du liquide à l’organisme. On y pense, la peau en a besoin sinon elle se dessèche et on voit arriver de vilaines rides.

IMG_9556

C’est pas parce qu’il fait froid qu’on reste en boule sur son canapé avec un gros plaid.

On bouge, au moins 30 minutes de marche par jour, minimum.  Si vous préférer vous plonger dans l’eau chaude, quelques longueurs deux fois par semaine vous ferons beaucoup de bien.

fonds-ecran-foret-hiver-10

Dés que le soleil est là, profitez de ses rayons. D’abord c’est bon pour le moral et ensuite ça va fixer la vitamine D dont nous manquons terriblement en hiver.

Normalement cette période hivernale est une période d’hibernation pour la nature et pour les animaux, mais aussi pour nous les humains. Donc on essaie de dormir suffisamment en se couchant tôt si possible. Ça aide notre système immunitaire. Le manque de sommeil entraine une fatigue de l’organisme et tend à réduire le taux de globules blancs qui sont si utile pour nous défendre contre les infections.

 

En résumé

tenor

On dors suffisamment

On pratique une activité physique douce mais quotidienne

On se met le plus possible au soleil

Et surtout on mange en quantité raisonnable de bon produits.

 

On garde le contact :

Pseudo LOovence : SnapchatTwiterInstagram

Et retrouvez moi sur ma page Facebook pour des conseils santé, beauté chaque jour : Belle, fresh, zen et en bonne santé avec LOovence

Merci à bientôt !

LOovence 

123456

Instagram

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image

Suivez-moi !

LOovence

loovence


Metalsongoflove |
Tyvek04pizza |
Malvoyance de Roxane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Prepabagatelleasap2017
| Defumer Avec Champix
| YogaPhilosophie